SAISON 22 : du 10 octobre 2016 au 10 avril 2017

Assemblée générale de l'association le 13 mars 2017

 

Envie de nous écrire ?

Ecrivez à l'association ou au webmaster en cliquant ici.

 

N'hésitez pas à laissez des commentaires au bas des articles. Merci de signer d'un nom et d'un mail, ou nous pourrions supprimer vos écrits...

29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 20:28

accessible ici https://drive.google.com/open?id=0B5GQ9tneJTdXUmZ0Vlhnb1FKZ00

Repost 0
Publié par Guilbert de la Roustide - dans AG - réunions et compte-rendus
commenter cet article
29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 20:10

CR de la réunion du 27/03/2017

Présents: Françoise, Séverine, Fanette, Christine, Odile, Laurence, Jeanne, Claire, Catherine D, Catherine R, Francesca, Emilie, Max, Pierre, Olivier, Matthieu, plus Line et Raphaël

 

1 Raphaël nous propose un premier rendez vous pour découvrir la Permaculture dans le jardin de ses parents à la Blancarde (info détaillés à ajouter par Catherine R)

 

    2 Reconnaissances de dettes:

    Constituer rapidement le collectif de préteurs en envoyant un premier émail à la liste de diffusion que Fanette a crée.

    Interpeller CDP par téléphone et lettre recommandée AR pour les informer de la création du collectif, les relancer sur les reconnaissances de dettes apparemment reçues que par certains (à Nîmes) et demander si le changement d'engagement (ce n'est plus le même projet) implique que les préteurs puissent se retirer et obtenir toute la somme prêtée, à l'avance.

     

    3 Organisation du pot de fin saison 22, le 10 Avril prochain.

    L'association offre l’apéro à ses adhérents et leur présente le/les nouveaux projets pour la suite: pendant les deux prochaines distribution Fanette et Catherine D seront à la table avec le fichier des contacts de la saison 22 pour voir qui veut suivre et rester en contact pour une nouvelle saison.

     

    4 Présentation de Franck Sillam:

    Severine, Fanette, Max et Francesca, accompagnés par Aziyadé des AMAP de Provence, sont allés connaitre Franck sur ses terres samedi 25 mars dernier.

    Franck aura 40 ans le 20 mai prochain. Jusqu'à il y a pas si longtemps il a été un AMAPien travaillant dans la santé publique. Dans sa "première jeunesse" (on ne peux pas dire qu'il soit vraiment vieux!) sa formation l'a amené à des missions humanitaires en Afrique et Guyane. Il est devenu épidémiologiste (il a étudié la santé au travail, la fréquence de certaines maladies professionnelles dans la société et leurs facteurs de risque) et il a travaillé à l'Agence Régionale pour la Santé où il a aussi participé à animer le réseau.

     

    Pendant ce temps lui et sa chérie Audrey, infirmière dans un service de jour de pédopsychiatrie, ont commencés à murir un projet très original: accompagner les soins par le travail de la terre. L'idée

    étant, entre autres, d'animer des atelier avec des enfant de l’hôpital de jour. Le directeur de l'Agence Régionale pour la Santé a appuyé le projet, mais la chambre d'agriculture a demandé de le rendre plus concret par une formation agricole.

     

    Franck est rentré au lycée agricole de Gardanne (BPREA 2015-2016) et il s'est vite rendu compte que le projet s’éloignait: l'accueil des enfants demande un cadre de sécurité pas facilement compatible avec le travail agricole et lui il s’éclatait dans le travail maraîcher. Le projet reste valable, mais à mettre en place en douceur, une fois que Franck aura accumulé de l’expérience comme maraîcher et aura mis en sécurité le site.

    Sa formation agricole a été accompagnée et complétée par des stages chez les agriculteurs en bio et AMAP qui se trouvent sur Aubagne: Sebastien Pioli, Pierre Dagatti (maraicher en biodynamie), Jerome Laplane, Olivier Pourtal.

     

    Son projet d'installation a été examiné et bien accueilli par la chambre d'agriculture, Aubagne métropole, Terre de Liens et le réseau Paysans conseil des AMAP de Provence, mais aussi par les banques dont il a obtenu un prêt pour l'achat du matériel (essentiellement d'occasion) et un prêt NACRE (à taux zéro) pour démarrer les cultures, les deux sur 5 ans. De plus il va bénéficier des aides "jeune agriculteur".

     

    Il a réussi à regrouper plusieurs parcelles pour obtenir en tout 2 hectares qu'il loue:

    • 5000m2 achetés par Terre de Lien;

    • 1ha appartenant à la société immo-chan (Bail de 6ans renouvelable avec la SAFER) [ces terres seront à vendre à terme et il a bon espoir que Terres de lien se porte acquéreur]

    • 5000m2 appartenant à la métropole (bail de 10 ans), encore en friche et à travailler a terme sous forme de buttes permanentes.

    Il a le projet de travailler une parcelle en agroforesterie. C'est à dire de séparer les bandes cultivées par des lignes d'arbres et d'arbustes. Il y a déjà des arbres fruitiers (mirabelles, et prunes), mais il compte compléter avec des pêchers, des abricotiers, des pommiers, des poiriers,... et des arbustes producteurs de baies. Il veut aussi faire des bandes fleuries entre les serres pour éloigner les prédateurs.

     

    Sur ces terres, 1200m2 sont occupé par des tunnels cultivés à tomates, aubergines, courgettes, petits pois/pois gourmands/haricots (et d'autres choses que on n'as pas eu le temps de voir et noter). En

    pleine terre un système de micro-aspersion est installé, tout neuf, facile à déplacer et doté d'un contrôle des vannes thermo-électrique qui permet le maximum d'efficacité et épargne d'eau (il y a un puits entre les deux parcelles cultivées).

    Il n'habite pas sur l'exploitation, mais il s’entend bien avec ses voisins et il espère qu'ils éloigneront d'éventuels pilleurs de légumes.

    Entre deux pluies battantes on a vue les jeunes pousses d'oignons, mâche, salade, épinards, fèves fleuries...

    Franck nous a précisé que, pour l'instant, il compte cultiver uniquement les légumes qu’il aime manger, donc les fanatiques des betteraves et choux de Bruxelles seront mécontents... Il n'y aura pas non plus beaucoup de fruits les premières saisons (pastèque, melon, prunes, mirabelles).

    Comme il est tout seul, c'est trop long de ramasser des fraises.

    Enfin on a parlé des paniers: il est orienté vers le 100% AMAP. Il est labellisé Agriculture biologique et certifié Ecocert (ses terres étaient en friche depuis une dizaine d'années avant qu'il ne les travaille).

    Il prévoit des saisons de 6 mois ( la première de mai à décembre), en commençant par fournir seulement 40 paniers à 20 euros contenants 7-8 variétés différentes et 8 kg en

    moyenne (il prévoit 48 semaines dans l'année) .

    La première distribution était prévue mi-mai, mais il est possible qu'elle arrive 1 ou 2 semaines plus tôt vu la pousse. Il a planté 1,3 fois plus de légumes que ce qu'il a prévu de distribuer, histoire de compenser d'éventuels problèmes.

    Les légumes pourront changer d'une semaine à l'autre, les variétés hybrides et anciennes (et non pas OGM) seront au rdv. Le gout lui tient à cœur !

    Il est OK pour qu'on puisse payer mois par mois ou en deux fois , mais ça l'arrangerait quand même beaucoup si certaines personnes pouvaient payer tout d'un coup.

    C'est lui qui assurera les distributions (vu qu'il est seul sur l'exploitation, bien qu'entouré d'autres agriculteurs avec lesquels il échange déjà des conseils et du matériel).

    Il n'est pas disponible ce lundi 3 mais viendra le lundi 10 avril à la distribution.

    Concernant le jour de distribution : le lundi est loin d'être le meilleur jour pour lui, car ça l'oblige à ramasser tout le fragile dans la journée du lundi. Le risque, c'est que s'il n'y arrive pas, il se mette à bosser tous les dimanches. Il dit que dans un premier temps, il souhaite rester sur le lundi avec nous,

    pour simplifier et partir sur des bases faciles. Mais à terme (je ne sais pas combien de temps), il est possible qu'il nous dise qu'il n'en peut plus, et qu'il demande à changer de jour. Il a aussi dit qu'on

    pourrait envisager une 2e distribution dans la semaine pour une partie des paniers (je lui ai dit qu'on était attaché au groupe, il m'a dit tout de suite OK, mais ça n'empêche pas d'explorer cette piste un jour si certains le souhaitent).

    Après contact avec le centre social, il semblerait que le seul soir où la salle est disponible (en dehors du lundi) soit le mercredi soir.

     

    Il dit avoir besoin et envie d'un vrai rapport avec les amapiens après des journées tout seul dans son champ. Il est demandeur de retours sur son travail. Suggestions et critiques constructives seront appréciés. En tant que ex AMAPien il ne veut pas de consommateurs...

    Très important pour lui : entre dans l'action (et non pas spectateur), être autonome et efficace seul (ce qui justifie le choix d'acheter le matériel même si les échanges avec son voisin proche

    Olivier Pourtal sont réguliers) et enfin son attention à la conservation de environnement (même les tunnels impactent trop les terrains et à terme appauvrissent la terre) et en particulier à une

    utilisation "intelligente" et efficace de l'eau. Il a une gestion très méticuleuse de sa terre et la fait analyser très régulièrement pour se rendre compte de l'évolution de sa qualité.

    Il souhaite qu'on mette en place une feuille de chou pour rendre compte de l'évolution du travail agricole semaine par semaine.

     

    Il a une page facebook de son exploitation qu’il anime très régulièrement: https://www.facebook.com/La-ferme-des-Roseli%C3%A8res-1753114571628431/

     

    5Discussion sur d'autres plans alternatifs:

    • Terre de Mars, à Sainte Marthe.Il y a 5 architectes paysagistes qui produisent 40 paniers. Ils arrivent a dégager un SMIC à 5 et vivent dans l'incertitude de pouvoir continuer a cultiver ces terres à moyen terme.

    • AMAP Monde à l’Équitable, l'agricultrice (qu'on voit jamais) peut intégrer 15 paniers en plus mais probablement pas 40...La dynamique a l’Équitable est assez différente: ils ont plusieurs produits avec un seul responsable pour chaque et faire de réunions peut être compliqué dans un café.

     

    Pas d'autres options à débattre mais la porte reste grande ouverte si quelqu’un veut nous faire part d'autres possibilités et/ou poser des questions. La réunion est close à 21h30.

     

    6Devenir de l’association

    Comme l'option de Franck nous semble tentante, nous avons commencé

    à réfléchir au devenir de l'association dans l'hypothèse où nous nous engagerions avec lui.

    Un premier problème survient du fait de la baisse du nombre d'adhérent. Seulement 40 paniers

    à 14 euros de cotisation cela nous ferai un budget de l'ordre de 600 euros maximum. Or l'assurance

    nous coûte actuellement 350 euros et la location 400 euros.

    Après avoir appelé l'assurance, on va passer à un contrat "moins de 50 adhérents" qui coûtera seulement 96 euros.

    Deuxième problème, pour l'instant nous sommes une soixantaine de paniers (dont 9 gros) et il se

    peut qu'on ait besoin de plus de 40 paniers. On peut compter sur des désistements (il y en a toujours

    en fin de saison et encore plus lorsqu'on change de projet), mais on se demande tout de

    même comment faire si on a des demandes pour plus de 40 paniers.

    On se propose de recenser les gens intéressés par ce nouveau projet lors des deux prochaines distributions.

    Si cela représente plus de 40 paniers, on réunit tout le monde et on décide ensemble de comment on fait.

    Troisième petit problème: Franck est tutoré par O. Pourtal et J. Laplane qui soutiennent à fond

    les Amaps de Provence, et il était par ailleurs en "pourparlers" avec les Paniers marseillais jusqu'à présent.

    On discutera avec lui de l'opportunité de nous affilier à une de ces deux structures de manière à ménager la susceptibilité des autres personnes qui l'ont soutenu jusqu'à présent.

     

     

     

    Repost 0
    Publié par Guilbert de la Roustide - dans AG - réunions et compte-rendus
    commenter cet article
    29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 20:42

    COMPTE RENDU 
    Réunion du 23 Janvier 2017

    Présents : Fanette – Max – Bertrand – Mathieu – Mireille – Laurence – Christine – Emilie – Séverine –  Jeanne – Sébastien – Marie – Laurent R – Catherine R – Catherine D – Laurent B – Olivier – Michel – Julien – Françoise – Francesca

    Ordre du jour : 

    1. Convention de reconnaissance de dette
    2. Compte rendu du CA CDP du 20 Janvier

    1. Convention de reconnaissance de dette

    F. Thomas fait la proposition aux personnes qui ont contracté un prêt à CDP de remplacer la convention d’apport d’un fonds associatif avec droit de reprise signée en mars 2016 par une convention de reconnaissance de dette afin de nous prioriser dans le rang des créanciers en cas de liquidation judiciaire.

    Questions et points évoqués

    - Quelle est la différence entre les deux conventions ?
    - Pourquoi pas mal d’informations/précisions de la convention précédente ont été squeezés ?
    - Manque de clarté dans les dates de remboursement et relativement aux relations de CDP avec les AMAPs et/ou les AMAPiens.
    - Pourquoi le collège doit-il donner un accord de principe concernant cette nouvelle convention vu que les conventions ont été signées à titre personnel ?

    Décision

    Mathieu et Julien étudient juridiquement les 2 conventions avec pour objectif de sécuriser le remboursement de la dette en cas de liquidation judiciaire et nous font un retour de leur travail.

    2. Compte rendu du CA de CDP du 20 Janvier 

    Laurent R a rédigé un compte rendu précis du CA (un grand merci) et en fait un retour avec l’aide de Bertrand.

    Questions et points évoqués

    Le CA de CDP a validé le résumé de Francis Thomas relatif à la réunion du 11 janvier dernier (contenu traité lors de la réunion du 16 janvier). Par ailleurs, suite à l’appel de Fanette, Monsieur Thomas a précisé qui est en charge d’une médiation et non pas d’un audit, donc il ne produira pas d’autres rapports écrits relatifs à la situation actuelle du projet.

    - Est-il pertinent que l’AMAP reste au CA de CDP ? L’AMAP est adhérente. Elle n’est pas membre du CA. Elle n’a donc pas droit de vote, elle y est invitée. Donner l’avis des amapiens (nes) est important mais il est difficile d’y être entendu. Participer au CA permet d’obtenir des informations. Nous n’avons pas tranché sur cette question.

    - Budget de CDP : le vote du budget est repoussé d’un CA à un autre.

    - Rapport de CDP avec Laurent B : incompréhensions, reproches, propos contradictoires et/ou inadaptés s’accumulent: aujourd’hui CDP parle d’erreur de recrutement et envisage de mettre un terme au contrat de travail. Comment réagir en tant qu’Amapiens(nes)? Proposition votée et acceptée d’un courrier de soutien à Laurent adressé au président de CDP et signé par tous les amapiens qui le souhaitent, à faire passer aux autres AMAPs.            

    - Etat des lieux des engagements des Amapiens (nes) sur le projet de La Roustide comme espace test agricole. Aujourd’hui l’engagement est réel : 86 équivalent petits paniers sur Marseille, montant des prêts et dons important, réunions hebdomadaires (et échanges par email quasi quotidiens ;)), présence d’Amapiens (nes) aux différentes rencontres en lien avec la Roustide.

    Prise de décisions
    - Etude des conventions par Mathieu et Julien    
    - Courrier de soutien à Laurent. Francesca fait une proposition                
    - Pas d’engagement de l’AMAP la Roustide concernant « le nouveau projet de CDP » avant la réunion du 7 février prochain.                    
    - Une AG est à prévoir après le 7 février pour tenir informé les Amapiens (nes) de la situation et leur demander ce qu’ils souhaitent faire pour la saison prochaine. Nous demanderons à F. Thomas s’il peut y être présent ou s’il peut nous faire un écrit à propos du projet pour la saison prochaine, pour qu’on puisse le lire devant tout le monde.

    Repost 0
    Publié par Guilbert de la Roustide - dans AG - réunions et compte-rendus
    commenter cet article
    11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 17:57

    Assemblée générale de « La Roustide - Cours Julien »

    4 avril 2016 pour les saisons 18 & 19

    Heure de début : 19h55
    Présents (au début) : 30 personnes

    Axel M, Séverine Q, Pierre G, Bertrand C, Peggy P, Laurence P, Christine M, Françoise L, Mathieu C, François D, Marine J, Joen D, Laurent R, Claire C, Sébastien B, Clément C, Fanette M, Marie C, Francesca P, Line M, Christophe G, Maxime Q, Sophie TH, Catherine D, Emilie P, Marie-Line D, Julien K, Jocelyne F, Jean-François M, Laurent B

    Votants (recensés au moment du 1er vote) : 32 personnes
    Pouvoirs de procuration : 7
    = 39 votants
    Ordre du jour :

    1) Introduction : l'association la Roustide - cours Julien (Maxime)
    2) Présentation du bilan moral & d'activités de l'association (Maxime)
    3) Présentation du bilan financier de l'association (Mireille, Emilie)
    4) Présentation du bilan annuel de l'exploitation (Jocelyne, Jean-François, Laurent)
    5) Point sur la transmission de la Roustide
    6) Organisation des 10 ans de l'Amap
    7) Nouvelle composition du collège

    1) Introduction (Maxime)

    • L'association a été créée en 2006 et fonctionne sur un système collégial : il n'y a pas de dirigeants. La responsabilité est donnée à un collège ouvert à tous les membres de l'association.
    • Il existe quatre groupes-action dans l'asso : gestion (trésorerie, administratif, secrétariat, gestion des contrats), logistique (relations avec le centre social, organisation des distributions), animation (ateliers, repas, journées pédagogiques), communication (diffusion des infos, des remarques et suggestions, rédaction & diffusion de supports d'informations comme le blog). Ces groupes sont ouverts à tous les adhérents. Il faut au minimum un membre du collège dans chaque groupe-action.
    • Le blog est un des principaux outils de communication. Les nouveaux contrats comportent une case à cocher pour accepter de recevoir un mail quand un nouvel article est publié sur le blog (infos sur les journées pédagogiques, fêtes, AG, réunions...).
    • Rappel : chaque adhérent est tenu de participer aux distributions (en s'inscrivant sur l'agenda) au moins une fois dans la saison. Il faut des personnes présentes à la distribution mais aussi à la table. Cela implique d'être présent à 19 heures au plus tard et jusqu'à environ 20h30. Les tâches sont : décharger les caisses de légumes du camion, les organiser dans la salle du fond, distribuer les légumes, ranger les caisses vides dans le camion et faire le ménage dans la salle + apporter les paniers solidaires chez Noga.
    • Jocelyne Fort et Jean-François Mallet exercent en agriculture bio certifiée depuis 1992. À l'origine ils faisaient de la culture « en gros » vers divers pays d'Europe. Leur situation n'était pas viable à cause de l'endettement : il leur a fallu changer de modèle et passer en 100 % Amap. Aujourd'hui, la Roustide c'est 20 hectares et 16 000 mètres carrés de terres, un verger planté il y a 8 ans, un poulailler de 200 poules, 228 petits paniers et 38 grands paniers délivrés cette saison 20 sur les quatre Amaps (+ quelques paniers délivrés à la Roustide) soit 260 équivalents petits paniers.
    Rappel : en dessous de 250, le bilan de l’exploitation n’est pas équilibré : il faut que chacun continue à rechercher de nouveaux Amapiens pour éviter de descendre en dessous de 250.
    Grâce à la conversion en Amap, J & JF ont salarié deux personnes à l'année (Khalid & Mylène) et peuvent embaucher un saisonnier pendant les cinq mois d'été. Le point important de cette année est la transmission de la ferme à la couveuse Coups d’Pousses (cf point 5).

    2) Présentation du bilan moral (Maxime)

    Saison 18 : 69 paniers, 12 maxi
    Saison 19 : 69 paniers, 12 maxi (ou « petits paniers » et « gros paniers »)
    Saison 20 : 69 pani
    ers, 17 maxi

    En 2015 il y a eu :
    - 50 distributions
    - 10 réunions : elles ont lieu le dernier lundi du mois et sont ouvertes à tou-te-s !
    - 6 journées pédagogiques : il faudra redéfinir le fonctionnement de ces journées avec Laurent. Comment les faire évoluer : peut-être en faire moins, mais en essayant de rassembler davantage de monde ?
    - 1 journée Portes ouvertes
    - 1 Fiesta
    - 1 weekend « De ferme en ferme »
    - 1 rencontre à la Roustide entre Coups d'Pousses et des Amapiens
    - de nombreux temps conviviaux : pot de bienvenue pour les nouvelles saisons, la chandeleur, la galette des rois, etc. Il y a généralement plein de participants.
    - le blog compte 129 abonnés à ce jour
    - un temps fort de l'année a aussi été l'échec de la transmission de la ferme à Jérôme.

    Calendrier du printemps :
    - « De ferme en Ferme » le 23 et 24 avril : J & JF ont besoin de gens ! À l'avenir Coups d'Pousses n'est pas sûr d'avoir les moyens humains pour continuer.
    - Propositions de journées pédagogiques : en faire une pour aider Laurent à s'approprier les lieux par un nettoyage et rangement (hangar, extérieur) / en faire une pendant la période où il n'y aura que trois personnes à la Roustide avant l'arrivée des couvées.
    - 31 mai : journée Portes ouvertes et fête des 10 ans de la Roustide en Amaps. Camping sur place. Ce jour-là auront lieu les activités « contreparties » pour les donateurs de la campagne sur Helloasso.
    - 18 avril : pot pour accueillir la nouvelle saison, avec la visite d’un vigneron bio (l'un de nos amapiens). L'asso fournira 6 bouteilles. Amener de quoi manger et boire.
    - 25 avril : « distribution des 10 ans », amener à manger et à boire

    Vote pour valider le bilan moral :
    Adopté à l'unanimité moins une voix (38 votes pour, 1 vote c
    ontre)

    3) Présentation du bilan financier (Mireille et Emilie)

    Période couverte : 1er octobre 2014 → 30 septembre 2015
    Aujourd'hui on a 1600 euros sur le compte (1195 euros à la fin de la saison 19).

    Recettes :
    - les cotisations. L'an passé sur 90 adhérents, tous étaient à jour de cotisation, ce qui est rare.
    - la participation au bus (pour la journée Portes ouvertes) par les amapiens l'ayant pris : 120 (contre 135 euros l’année précédente)

    Dépenses :
    - la salle coûte 400 euros par an. Le tarif est garanti de rester fixe par un accord oral, mais la convention est renouvelée chaque année.
    - assurance : 360 euros par an
    - le financement du bus pour la journée Portes ouvertes : 650 euros.
    - frais d'apéro : 73 euros, on continue de réussir à baisser ce poste (117 euros l'année précédente, 180 celle encore avant)

    → Déficit de 200 euros environ, récurrent depuis 2 ans
    Pas grave pour le moment car nous avons de la trésorerie, mais il faut y penser.
    Plusieurs propositions pour redresser le bilan :
    - augmenter la cotisation de 14 à 15 euros (elle n’a jamais augmenté depuis la création de l’association c'est-à-dire depuis 10 ans)

    Vote pour augmenter la cotisation annuelle de 14 à 15 euros :
    Adopté à l’unanimité moins une voix (38 votes pour, 1 vote c
    ontre)

    - demander une cotisation à chacun des co-paniers dans le cas des partages de panier, car les deux personnes participent au fonctionnement de l’asso, bénéficient des propositions d’activités et cela peut paraitre normal qu’elles participent donc au financement de ses frais (assurance, bus, loyer etc )

    Cette décision sera soumise au vote des personnes présentes à la prochaine réunion du lundi, le 25 avril 2016. Un mail sera envoyé au moins une semaine avant à tous les adhérents pour les en informer.

    Vote pour valider le bilan financier :
    Adopté à l'unanimité (0 vote contre, 1 abste
    ntion)

    4) Présentation du bilan annuel de la Roustide (Jocelyne, Jean-François et Laurent)

    Cultures : tout va bien
    Hormis une température de – 4° en mars qui a détruit les fleurs de certaines cultures, mais qui repartent aujourd’hui (fèves, petits pois, qui arriveront bientôt).
    Fraises : pour mai normalement
    Tomates : elles sont encore plus prolifiques que l’année dernière
    Le Macrolophus (une cicadelle prédateur naturel) a été « semé » pour lutter contre la tuta absoluta de la tomate qui avait tué les tomates de la fin d'été l'an dernier (coût 650 euros pour 10 petits bocaux)
    La courgette s’approche.
    Les poules prospèrent.
    Problème : l’élevage Bravo cesse son activité et il réalisait l’abattage en bio des poules. Il va falloir trouver un autre abattoir en bio. Très difficile en ce moment car ils ferment tous. Le plus proche est en Ardèche.
    JF espère qu'on a aimé la chayotte car il y en aura beaucoup plus.
    Laurent souhaite relancer le verger. Ceci permettra notamment d'économiser sur le prix des fruits qui jusqu'à présent étaient achetés. Les commandes au producteur de pommes & poires diminueront progressivement.

    5) Transmission

    Laurent se présente, il est le nouveau coordinateur de la Roustide pour Coups d'Pousses.
    Il est installé à Lançon, fils d’exploitant, œnologue de formation et vigneron pendant 10 ans. En 2003, il a racheté l’exploitation de sa mère, en bio depuis 1976, certifiée en 1996, sur environ 10 hectares. Il commercialisait à l’étranger l’essentiel de sa production et comme J & JF, a fait faillite. Puis il s’est mis au système AMAP pendant 3 ans et demi avec 3 Amaps sur Marseille (cours Julien, Endoume et Luminy). Cela n'a pas suffi à redresser la barre et il a vécu la liquidation judiciaire, avec perte de son domicile, de l’exploitation familiale, de tout ce qu'il possédait.
    Il est ensuite reparti dans le vin pendant 3 ans, puis a souhaité revenir au maraîchage. Il a monté un chantier d’insertion « Gaïa » à Gardanne.
    Il a fait l’expérience de la formation en tant que formateur FPA.
    C’est lui qui recrutera les couvés : déjà 4 paysans en formation certains, deux hommes, deux femmes. L’idée est d’en trouver 6 d’ici octobre. Pas facile de les recruter. Laurent souhaite faire en sorte qu'ils deviennent autonomes, pour assurer des distributions par exemple. Ils auront des contrats d'un an renouvelables deux fois.
    Il serait bien que notre Amap adhère à l’association Coups d’Pousses. La comptabilité de la Roustide sera totalement séparée de celle de Coups d’Pousses.

    Vote pour l’adhésion à Coups d’Pousses :
    Adopté à l'unanimité moins une voix (38 votes pour, 1 vote c
    ontre)

    Objectifs pour 2017 : Assurer la pérennité pour les 260 paniers. Le projet vise également à augmenter la diversité, expérimenter des cultures en biodynamie et faire de l’agroforesterie, soit de faire évoluer vraiment la Roustide un lieu-test avec aussi de l'accueil du public.

    Du point de vue financier :
    Les prêts s’élèvent à 70 000 euros pour l’instant : il y avait eu 100 000 euros de promesses mais tout le monde n'a pas concrétisé. Nous rappelons que l'opération est toujours en cours, toutes les promesses n'ont pas encore toutes été concrétisées dans les différentes AMAPs. Marseille représente 1/3 des paniers et participe pour moitié au financement à ce jour. D'autres dons ou prêts sont d'ailleurs attendus pour les prochaines distibutions.
    Les dons via Helloasso s’élèvent à 5 767 euros pour 58 donateurs. https://www.helloasso.com/associations/coups-d-pousses/collectes/coups-d-pousses-pour-la-roustide-ferme-bio-100-amap

    Il reste 55 jours pour donner, il faut donc relancer tous nos contacts en France et en Navarre...
    Si les 150 000 euros ne sont pas trouvés, seuls J et JF seront impactés, pas Coups d’Pousses qui de toute façon n'aura pas les moyens de payer cette somme en temps voulus à J & JF. CDP devrait bénéficier d’aides du Conseil départemental, du CR Languedoc, de la com com, mais rien de fixe et pas pour tout de suite.
    Pour clore l’exploitation, Jocelyne doit verser 75 000 euros. La location des terres lui servira à rembourser le prêt de la maison. Donc si on ne rassemble que 75 000 euros, J & JF n'auront plus de revenus à partir du mois prochain.
    La transmission est une démarche excessivement risquée et difficile…

    6) Les 10 ans de l'Amap

    25 avril : distribution des 10 ans
    28 mai : fiesta + journée portes ouvertes. Toutes les propositions d'animations, jeux, activités, sont bienvenues.
    Il paraît difficile de louer un bus cette année puisque les festivités commenceront le samedi en milieu de journée pour se terminer le lendemain. Il faudra probablement organiser les covoiturages / train depuis Marseille.

    7) Nouvelle composition du collège

    Ancien collège - Membres au 1er avril 2015 :
    Mireille C
    Catherine D
    Marie-Line D
    Emilie P
    Fanette M
    Maxime Q
    Laurent R
    Laurence P

    Il faut au minimum 8 personnes dans le collège et il n'y a pas de maximum. Ce collège se démissionne aujourd'hui. En quoi consiste l'activité des membres du collège : administration de l'asso, responsabilité de la représenter dans les actes de la vie civile. Gérer et administrer les actes courants de la vie de l'asso. Les membres peuvent démissionner à tout moment. D'autres personnes peuvent rejoindre le collège en cours d'année.

    Nouveau collège - Membres au 4 avril 2016 :

    Catherine D
    Emilie P
    Mireille C
    Maxime Q
    Fanette M
    Francesca P
    Bertrand C
    Séverine Q
    Laurent R

    Vote pour le nouveau collège :
    Adopté à l'una
    nimité

    Fin de l'AG vers 21h45.

    Repost 0
    Publié par Guilbert de la Roustide - dans AG - réunions et compte-rendus
    commenter cet article
    30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 18:51
    Compte-Rendu réunion du 25 janvier 2016

    Bonjour, voici le Compte-Rendu réunion du 25/01/2016

    Présent:Joceline/Francesca/Mireille/Catherine/Maxime/Line/Jean-François/Christine/Alain au début

    1/ Point sur la transition avec couveuse Coups de D'Pouces (les prochaines étapes, quoi faire ? etc.)

    •Diffusion du film réalisé par Alain accompagné d'un texte de présentation avant fin janvier. Jocelyne prépare un texte pour accompagner la vidéo et va la diffuser dans tous ses réseaux au niveau départemental avec pour objectif d'avoir une certaine visibilité nationale. Voici une liste non exhaustive de ses réseaux : CIVAM, ADEAR, Terres de liens, Boutiques Paysannes, Solidarité Paysanne, Confédération Paysanne, MIRAMAP, Urgenci, Renetta (niveau national, bien entendu Coups de D'Pouces et les 4 AMAPs nourries par la Roustide.

    •Un article à propos de la transmission de la Roustide, écrit par Séverine, va paraitre dans le prochain numéro du RAVI: quelques détails logistiques et pratiques (lien pour le site internet, jour et lieu de distribution) seront ajoutés.

    •Francesca et Maxime vont préparer la campagne de crowdfunding pour le mois de février (recherche de plateformes sans cotisation, ni dons à promettre).

    •Bilan sur les dons/prêts (selon la volonté des gens) : aujourd’hui on en est à peu près à 100 000 €, dont 3000 à 5000€ de dons, de la part de 80 personnes ; il reste 50 000 € à trouver (cf. banque). Jocelyne et Jean-François doivent aussi se faire rembourser les mises en culture d’été qui ont déjà été commandées. Jocelyne doit aussi faire calculer le coût des licenciements économiques des deux salariés de la Roustide.

    •Documents juridiques (contrat juridiquement valable pour les prêts avec ou sans intérêts) : Ils doivent être prêts pour début mars, mi-mars au plus tard. Julien a commencé le processus, nous devons suivre ça de près et l'aider. Pierre Migot de Coup d'pouces est aussi directement lié à cette démarche.

    •La première couvée : Possiblement 4 hommes ? peut-être une femme. Le chef de culture (3 candidats) est en cours de recrutement.

    •Une rencontre entre les AMAPIENS et les partenaires (au moins 1 administrateur et 1 salarié par association) de Coups de D'Pouces est organisée le samedi 12 mars au matin à la Roustide.

    2/ Assemblée Générale

    A organiser une fois que la transition sera plus avancée : le lundi 04 Avril 2016.

    Ordre du jour : Bilan Moral (activité) => Max / Bilan Financier =>Mireille / point transition / les nouveaux contrats à signer avec Coups de D'Pouces / pas de changements à faire au statut de l’Association / FAQ.

    La nouvelle saison (21) avec Coups de D'Pouces commencera le lundi 18 Avril 2016.

    3/ La prochaine journée pédagogique


    Samedi 13 février : Max fait le com de la journée sur le blog, Francesca s’occupe du panneau/feuille de résa covoiturage

    4 / Le point sur les renouvellements de contrats pour la saison en cours


    4 nouveaux contrats ont été signés, soit aujourd’hui 99 équivalents petits paniers livrés à partir du lundi 1er février. L’AMAP la Roustide Cours Julien est déjà arrivée en début d’activité à 110-120 paniers plus une liste d’attente ! Croisons les doigts.

    5/ Anniversaire : 10 ans de la Roustide

    La date exacte : le 24 avril 2016

    Un pot sera organisé à la distrib le lundi 25 avril pendant la distribution. La fête des 10 ans sera organisée à la fin du printemps 2016, le weekend du 28-29 Mai en même temps que la journée « Portes ouvertes » afin de profiter du beau temps. Il est décidé de se mettre en contact avec les autres AMAPs pour organiser la fête avec eux. (Imaginer le contenu, faire une réunion hors CA)

    6/ LOGO

    Fanette : Pour l'éventuel point logo, je viens de relancer Géraldine qui s'était proposée pour bosser dessus : elle n'a pas pu avancer, mais elle me dit qu'elle est toujours ok pour le faire.

    7/ Ce qui s'est passé ces 30 derniers jours à la ferme

    Olivier Pichaud fait une formation avec les HARAS NATIONAUX à la Roustide (Les chevaux apprennent à travailler dans les serres, mardi c’est les asperges)

    Prochainement dans les paniers = betteraves, navets, poireaux de serre et asperges

    Les tomates et les semences pour les mises en culture à venir ont été commandées

    En Février = plantation des pommes de terre pour l’année prochaine.

    Début Mars = plantation des tomates et des melons

    PROCHAINE REUNION = LUNDI 29 FEVRIER à 19h30 : OUVERTE A TOUS, ALORS VENEZ NOMBREUX !!!

    Repost 0
    Publié par Guilbert de la Roustide - dans AG - réunions et compte-rendus
    commenter cet article
    28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 18:58
    Compte-Rendu réunion coups d'pousses

    Le lundi 11 janvier 2016,Pierre Migot (36 ans) salarié depuis avril 2015 de l'association Coups d'pousses est venu nous parler de cette couveuse de paysans.
    Il a une formation de géographe à la base et a beaucoup voyagé avant de s'occuper de la gestion de cette couveuse.

    Coups d'poussses c'est une association gardoise crée en 2011 suite au projet du maire de Barjac de sauvegarder la Grange des prés, une exploitation en péril (cf. le film "Nos enfants nous accuserons"http://www.nosenfantsnousaccuseront-lefilm.com/).
    Cette grande ferme a été achetée par la Foncière Terre de Liens et a été ouverte aux producteurs qui le souhaitent pour qu'ils viennent s’installer sur cette ferme pour y construire un projet professionnel commun basé sur la mutualisation des outils de production et l’entraide.
    La couveuse d’activité, Coups d’Pousses, accueille des candidats à l’installation qui bénéficient d’un accompagnement personnalisé pour le démarrage de leur projet.
    La commune de Barjac entend bénéficier de ces nouvelles productions pour approvisionner son restaurant municipal qui confectionne 250 repas biologiques quotidiennement pour les écoles et les personnes âgées du territoire.

    Coups d'pousses a pour objet d'organiser pour des porteurs de projets d’installation agricole, les moyens d’expérimenter la faisabilité de leurs projets. Les moyens reposent sur la mise à disposition de foncier, de matériels et d’assistance technique, ainsi que la fourniture d’un cadre juridique, économique et technique adapté.
    Coups d'pousses est composée de membres institutionnels (ADEAR, Terres de liens, CIVAM ,BOUTIQUES PAYSANNES,MFR,CHAMBRE DAGRICULTURE ...) et de paysans parrains qui aident les producteurs à tester leurs projets agricoles. Pour le moment, cette couveuse répartit ses actions sur 9 productions (maraîchage, élevage, plantes médicinales, ...)

    Il faut savoir que pour pouvoir bénéficier des aides à l'installation, les producteurs doivent avoir moins de 40 ans, 5 ans d'expérience et un diplôme: soit le BPREA (seulement 7sem de formation pratique), soit une BTS agricole (9sem + 12 sem de formation pratique), soit un diplôme d'ingénieur agronome (formation essentiellement théorique).
    Toutes ces formations manquent cruellement de pratique et ne permettent pas aux candidats de s'installer dans de bonnes conditions. C'est pour cela que les couveuses sont nécessaires, qu'elles se développent partout en France et qu'elles sont reconnues par les autorités comme des structures de formation donnant droit aux aides à l'installation. La première couveuse agricole en France a été créée en 2009, et il en existe environ 60 actuellement regroupées sous le nom de RENETA (Réseau National des Espaces Tests Agricoles).
    L'avantage de ces structures c'est d'éviter les échecs. En sortant de la couveuse les producteurs ont eu le temps de peaufiner leur projet et ceux qui se lancent réussissent. Certains renoncent à l'issue du test, mais ils auront bénéficié d'une expérience enrichissante et n'auront pas eu à vivre l'échec qu'aurait eu leur projet s'ils avaient tenté de le mener seuls.


    Le projet pour la Roustide consiste à former 4 paysans au maraîchage biologique pendant 2 ans, sous la férule d'un chef de culture. Dans le futur, la Roustide pourra éventuellement développer son espace test vers de l'élevage, de l'arboriculture, ... mais pas dans l'immédiat.
    Cette exploitation va servir de pépinière pour former des paysans en AMAP.
    Nous aurons, en tant que consom'acteurs, un rôle à jouer pour aider les producteurs en test à créer leur nouvelle AMAP.
    On peut par exemple leur donner des conseils pour mettre en place une AMAP dans la région où ils vont s'installer ou éventuellement les aider à trouver des amapiens.
    Le prêt que l'on va faire va permettre à Coups d'pousses d'acheter le matériel agricole de la Roustide. Cela donne une garantie aux prêteurs, car ce matériel pourra toujours se revendre si jamais la couveuse ne marche pas comme prévu.

    Il peut être intéressant de faire appel à un CIGALE (Club d’Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l’Epargne Solidaire) pour financer une partie de ce projet (http://cigales.asso.fr/).


    Calendrier prévisionnel:
    Janvier: mobiliser nos réseaux pour trouver les 50000 euros manquants. Création d'un film de 5 min.
    Février: Rencontre de tous les partenaires avec Coups d'Pousses à la Roustide. Création d'un document de prêt et d'un document de don.
    Mars: Signature des documents. Etablissement des contrats de l'AMAP par Coups d'pousses. Signature d'un contrat avec un chef de culture et 4 candidats producteurs.(couvés)
    Avril: Démarrage de la couveuse. Parrainage de Jean-François 1j/sem jusqu'en octobre. Parrainage avec Jocelyne (viendra à la livraison 1fois/mois jusqu'en octobre).

    Sinon il faut prévoir une mauvaise année 2016 en terme de production agricole à cause de l'arrivée tardive de l'hiver qui a empêché la végétation de se reposer et qui favorise les risques de gelées tardives.

    Repost 0
    Publié par Guilbert de la Roustide - dans AG - réunions et compte-rendus
    commenter cet article
    5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 19:14
     Réunion et galette du 11/01/2016

    Bonjour à toutes et à tous,

    Lundi prochain à 19h30 se tiendra notre traditionnelle réunion mensuelle. Pour l'occasion, Pierre Migot de la couveuse Coups de D'Pouces viendra nous parler du projet de reprise de la Roustide porté par Jocelyne et Jean-François. Nous profiterons également de cette occasion pour partager la galette des rois. L'association se chargera du cidre et des boissons sans alcool, mais nous comptons sur vous pour amener votre frangipane et vos couronnes ! A bon entendeur.

    Repost 0
    Publié par Guilbert de la Roustide - dans AG - réunions et compte-rendus
    commenter cet article
    27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 12:38

    Bonjour à toutes et à tous,

    Lundi 30 novembre aura lieu notre réunion mensuelle habituelle de fin de mois.

    Cette fois-ci il s'agira d'une réunion très particulière puisque nous serons amenés à discuter très concrètement de l'avenir de le ferme de la Roustide et des AMAP qu'elle fournit depuis 10 ans.

    De nombreuses personnes ont eu un aperçu des questions qui seront évoquées lors de la dernière distribution (du 27 novembre). Vous pouvez télécharger le document qui a été distribué lundi dernier en cliquant sur le lien suivant :

    La réunion qui aura lieu le 30 novembre sera l'occasion pour Jocelyne d'expliquer en détail le projet à l'étude et de répondre à toutes vos questions. Ce sera aussi l'occasion pour nous de lui faire savoir le soutien que nous sommes prêts à apporter à ce projet pour qu'il aboutisse.

    Pour cela une "boîte" sera présente avant, pendant et après la réunion dans laquelle nous pourrons mettre, anonymement pour ceux qui le souhaitent, le montant de notre participation au projet.

    A lundi ! (début de la réunion à 19h30)

    Repost 0
    31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 19:08

    Ordre du jour :
    1. ALTERNATIB' AIOLI 
    2. AMAP VOLAILLE 
    3. CONFÉRENCE SUR FUKUSHIMA LORS DE LA JOURNEE PORTES OUVERTES DU DIMANCHE 31 MAI  
    4. MERGUEZ D'AGNEAU DE SISTERON 
    5. LOGO 
    6. BLOG 
    7. CE MOIS-CI A LA ROUSTIDE 
     


    Présents :

    Jocelyne, Jérôme, Catherine R., Fanette, Séverine, Mireille, Max, Francesca, Edem 
     
    1. ALTERNATIB' AIOLI
     
    La Roustide - Cours Julien est la seule AMAP indépendante à avoir répondu à l'appel des organisateurs de cet évènement qui se déroulera à Marseille le samedi 27 juin (plus d'infos sur https://alternatiba.eu/marseille/). 
     
    Max a donc pu nous annoncer que nous aurons un stand aux couleurs de notre asso ! A côté de nous et à nos côtés il y aura AMAP DE PROVENCE, les héritiers de feu ALLIANCE PROVENCE. En revanche LES PANIERS MARSEILLAIS auront un stand séparé (pour des raisons sans rapport avec nous ou ALLIANCE PROVENCE). 
     
    Pour le stand, Jocelyne se charge de fournir les tables, les chaises, un "panier-démo", la banderole, une grille d'affichage et les outils de communication habituels. Plusieurs exemplaires du contrat seront également imprimés pour l'occasion. Un "flyer" destiné aux non-adhérents sera également préparé (par Max et Fanette). 
     
    Pour animer le stand toute la journée (de 9h30 à 18h00 non-stop) Jocelyne, Jean-François et Jérôme seront présents. L'asso a aussi besoin de vous ! Une tableau de présence sera disponible à la table dès la prochaine distribution pour que les volontaires notent leurs disponibilités et qu'un roulement soit organisé pour que nous puissions tous à la fois assurer un maximum de présence sur le stand mais aussi profiter de l'évènement ! Vous pouvez également remplir le tableau ici.
     


    2. AMAP VOLAILLE
     
    La question à l'ordre du jour était celle de la présence de cette AMAP dans nos locaux. Pour mémoire l'association La Roustide - Cours Julien loue le local du centre social et ce local est réservé uniquement aux distributions de notre AMAP. Dans le cadre de notre objet social (le maintien de l'agriculture paysanne) il avait été décidé d'aider matériellement l'AMAP  VOLAILLE lors de sa création il y a quelques mois en leur donnant gratuitement accès à nos locaux. Concrètement il s'agit de les abriter une fois par mois lorsqu'ils doivent signer des documents (contrats, chèques) car la distribution des produits proprement dit se fait "au cul du camion" (chaîne du froid oblige!). Quoique limitée, cette assistance n'a pas vocation à perdurer et même si l'AMAP VOLAILLE n'est pas encore pérenne, la question de l'aide qu'elle reçoit de notre asso se pose. 
     
    Après discussion il a été décidé que l'AMAP VOLAILLE pourrait continuer à utiliser une table à l'intérieur comme cela se passe actuellement.

     
    Il a également été décidé qu'aucune contrepartie financière ne serait demandée à l'AMAP VOLAILLE tant qu'elle ne sera pas pérenne. 

     

    Il a également été rappelé que de manière générale pour toute les autres AMAP potentielles qui viendraient frapper à notre porte, le principe est de refuser celles qui débarqueraient des marchandises dans les locaux, mais de tolérer celles qui ont juste besoin d'un coin de table, notamment en cas d'intempéries. 
     

     
    3. CONFÉRENCE SUR FUKUSHIMA LORS DE LA JOURNEE PORTES OUVERTES DU DIMANCHE 31 MAI
     
    La conférence sur Fukushima par Olivier FLORENS se déroulera en début d'après-midi (durée : environ 1 heure). Un documentaire sera projeté (Séverine fournira le vidéo-projecteur) et une conférence par SKYPE avec le Japon est même prévue si la technique le permet. 
     


    4. MERGUEZ D'AGNEAU DE SISTERON 
     
    Francesca nous a parlé des agneaux de Claude MOUTTE, un éleveur d'agneau implanté près de Sisteron qui va livrer des merguez sur Marseille  le 15 juin et dont elle souhaite proposer les produits aux membres de l'asso. Elle va préparer une affiche (et/ou des flyers) qui, après accord du collège, sera affichée (et/ou seront distribués) dès lundi prochain par Francesca. 
     


    5. LOGO 
     
    Fanette a contacté les graphistes adhérents de l'asso pour solliciter leur aide bénévole pour travailler sur le logo qui a été choisi lors de la dernière AG. Géraldine a accepté d'y consacrer de son temps dans les prochaines semaines. Un rendez-vous va être organisé par Fanette pour que Géraldine vienne discuter des possibilités et des contraintes techniques par rapport aux valeurs/thèmes/images qui nous ont plus dans le logo vainqueur du concours (Marseille, solidarité, champs, fruits et légumes, rondeur) lors d'une prochaine réunion mensuelle. 
     

     

    6. BLOG


    Jérôme envoie régulièrement des photos prises au fil de ses activités à la ferme. La question de l'utilisation de ces photos a été posée. Une première option consiste à faire un article sur le blog à chaque réception de photos, mais cela l'alourdirait et cela augmenterait la fréquence des notifications par e-mail reçues par les abonnés. Une autre option consiste à utiliser ces photos dans les comptes-rendus de réunion, pour illustrer la rubrique "Ce mois-ci à la Roustide". Cette option a été privilégiée. La possibilité de rassembler toutes les photos envoyées par Jérôme sur une page spécifique avec un lien sur la page d'accueil du blog sera également étudiée par l'équipe en charge du blog. 

     

     

    7. CE MOIS-CI A LA ROUSTIDE 
     
    Il y a eu du mistral la semaine du 18 mai, ce qui a fait baisser les températures et a donc retardé la pousse mais aussi les plantations car le vent a arraché quelques bâches plastiques des serres, résultat : 3 jours de boulot pour réparer les dégâts au lieu de planter.  Non content de faire baisser les températures, le mistral "brûle" aussi les plantes en les soumettant à une évaporation accélérée qui les met à rude épreuve, en particulier les jeunes pousses. 
     
    Les dernières plantations : patate douce et oignons, ainsi que de la chaillotte (ou christophine, en image ici). A noter que c'est la 5e année que la Roustide va tenter de faire pousser ce cucurbitacé récalcitrant qui ne s'est pas montré coopératif lors des précédentes tentatives.
     
    Les fruits rouges commencent à être piqués par la mouche Suzukii qui s'en prend à nos cerises ! Les fraises ne sont pas encore touchées, croisons les doigts et espérons que la récolte sera bonne car si le tonnage est insuffisant la culture des fraises devra être abandonnée l'année prochaine (trop de travail par rapport au résultat) ! Les tomates sont également indemnes pour l'instant. A ce jour il n'existe aucun remède connu (y compris chez nos amis Mosantistes) à ce fléau qui continue de croître exponentiellement... En attendant de trouver une solution efficace nos paysans luttent avec les moyens du bord. Pour les tomates par exemple c'est la douche... à l'argile et au bicarbonate !  Une autre méthode "système D" consiste à faire de la "co-culture", c'est-à-dire mettre des fleurs et/ou des plantes aromatiques avec les fruits attaqués par Suzukii pour que l'odeur et les couleurs repoussent et/ou détournent la mouche.
     
     

    Prochaine réunion le 29 juin ! 

    Repost 0
    Publié par Guilbert de la Roustide - dans AG - réunions et compte-rendus
    commenter cet article
    11 mai 2015 1 11 /05 /mai /2015 17:34

    Voici le compte rendu de la réunion du 4 mai :

    Présents : Jean-François, Jérôme, Francesca, Max, Mireille, Catherine R, Emilie, Fanette, Julien, Laurence

    Ordre du jour :

    - réservation du bus pour la journée Portes Ouvertes,

    - avancement du logo,

    - les 10 ans de notre AMAP,

    - transmission d'octobre,

    - projet Terres en vue,

    - conférence du 31 mai à La Roustide,

    - participation à Alternatiba.

    Compte rendu :

    - la réservation du bus :

    le devis le moins cher est celui d'Azur Evasion : 690 euros TTC, pour un bus de 50 places.

    Départ 8h30 devant le Théâtre des Bernardines - retour à 16h30 pour être à 18h à Marseille.

    --> il est décidé de demander un devis à Azur Evasion pour un bus plus petit (38 places), avant de réserver. Si Séverine veut bien s'en occuper ?

    - avancement du logo :

    Fanette va contacter les amapiens graphistes par mail, pour leur demander s'ils sont d'accord pour retravailler les logos. Il y a 5 contacts.

    - les 10 ans de notre AMAP :

    le 24 avril 2016, l'Amap La Roustide Cours Julien aura 10 ans ! Il est proposé d'organiser une fête à cette occasion, en invitant les anciens amapiens. Mireille et Catherine vont constituer un groupe de travail pour réfléchir à cet événement. Les bonnes volontés sont les bienvenues !

    - la transmission d'octobre :

    Une embauche est prévue en septembre, pour épauler Jérôme. Il s'agit de Stéphane, qui a déjà travaillé (en stage ?) à La Roustide. Il a 20 ans d'expérience sur de grosses exploitations. Afin d'assurer son salaire, il faut environs 30 paniers de plus sur l'ensemble des groupes. Il va donc falloir communiquer et trouver de nouveaux adhérents :

    Fanette et Max se chargent de rédiger un flyer. Un groupe de travail avait déjà avancé là-dessus il y a quelques mois, les membres de ce groupe peuvent contacter Fanette ou Max,

    Jérôme suggère que nous contactions des associations qui pourraient relayer nos informations et parler de nous,

    La Journée Portes Ouvertes du 31 mai serait le bon moment pour faire une annonce à tous les présents et alerter les adhérents sur la nécessité de leur soutien pour trouver de nouveaux adhérents.

    - projet Terres en vue :

    Francesca nous présente ce projet porté par des cantines associatives (Casa Consolat et Cantine du Midi). Ces associations cherchent des bénévoles et des terres agricoles à Marseille. Francesca se charge d'écrire un article sur ce projet pour une publication sur le blog.

    - conférence du 31 mai à La Roustide :

    nous devons communiquer pour annoncer cette conférence (sur le thème de Fukushima), il reste peu de temps.

    Mireille se charge de faire le point sur le matériel nécessaire (besoin d'un ordinateur, d'une connexion internet, d'un vidéoprojecteur...). Voir avec Catherine D pour le vidéoprojecteur ?

    - participation à Alternatiba (27 juin) :

    Max fait partie du Collectif et propose de se renseigner pour que l'AMAP participe, pour tenir un stand et trouver de nouveaux amapiens. Si Jocelyne est disponible, ce serait encore mieux.

    Prochaine réunion mensuelle : le lundi 25 mai 2015

    Voilà, c'est tout pour aujourd'hui !

    Bonne semaine !

    Repost 0
    Publié par Guilbert de la Roustide - dans AG - réunions et compte-rendus
    commenter cet article