SAISON 22 : du 10 octobre 2016 au 10 avril 2017

Assemblée générale de l'association le 13 mars 2017

 

Envie de nous écrire ?

Ecrivez à l'association ou au webmaster en cliquant ici.

 

N'hésitez pas à laissez des commentaires au bas des articles. Merci de signer d'un nom et d'un mail, ou nous pourrions supprimer vos écrits...

13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 20:13
Sous le signe du coulis de Pâques !

Compte rendu de la journée pédagogique du samedi 28 mars 2015 :


Durant ce beau samedi de mars, nous avons eu le plaisir de partager le labeur et le chocolat avec de nombreux Amapiens (une belle cinquantaine d’individus). Plus de 1500 tomates ont été plantées dans 3 serres tunnels et des dizaines d’œufs en chocolat ont été ramassés (comme en témoignent les photos) parmi les salades, fraises, courgettes, terre (?), et j’en passe.


Jérôme aurait quand même pu se déguiser en lapin, mais bon on ne peut pas tout avoir. Bref, super ambiance, revenez nombreux pour la prochaine journée pédagogique, sinon venez le 25 et 26 avril à la Roustide pour les journées "De ferme en ferme", on a besoin de vous !

Repost 0
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 12:48

Ordre du jour

 

1 éventuelle diffusion de la lettre de Miramap

2 vote de certaines décisions en AG ou hors AG ?

3 Publication d'articles sur le Blog

4. Journée porte ouverte

5. Programme journée pédagogique du 28 février

6. Nouvelle saison et renouvellement des contrats

7. Alternatiba

 

Présents : Bertrand, Maryline, Laurence, Séverine, Julien, Maxime, Emilie, Francesca,

Catherine, Catherine, Pierre, Jocelyne, Jérome, Jean François

 

 

 

1 éventuelle diffusion de la lettre de Miramap

ok pour la diffusion sur le blog (Max s'en occupe dans la semaine) (conseil à ceux qui ne l'ont

pas fait : la lire)

écouter sur RTL2 : discussion entre AMAPs et La ruche qui dit oui

 

 

2 vote de certaines décisions en AG ou hors AG ?

Décision : tout ce qui n'a pas été voté à l'AG est voté ce soir, c'est à dire :

→ Budget et bilan moral : approuvé

→ Collège :  modifications effectuées pendant l'AG n'ayant pas besoin d’être approuvées

(selon les statuts).

 

 

3 Publication d'articles sur le Blog :

Quels articles ? à destination de qui ?

Le blog donne des informations concrètes et publie aussi des articles sur les questions de

l'agriculture, ...destiné au collège, au groupe de discussion, aux amapiens mais aussi à

l'extérieur, afin de favoriser les échanges et le débat.

Proposition de permettre de poster des "commentaires" sur les articles du blog :

ceux ci devront traiter du sujet principal de l'AMAP : l'agriculture paysanne

Le groupe de discussion se donne la possibilité de réguler par la fermeture cette possibilité

de commentaires, en cas de débordements hors sujet.

Que publier, dans quel délai ?

qui ou combien de modérateurs ? qui approuve les articles ?

C'est la liste de discussion qui le fait par les échanges de mail, mais il faut fixer un délai limite

pour ne pas risquer de rendre l'info ou l'article obsolète.

Info : Jérôme envoie des photos en cours de travail à un numéro de tel de référence (Julien)

pour les mettre ensuite sur le blog.

les publicateurs :  ..

 

 

4. Journée porte ouverte :

date  à fixer : choix du 31 mai 2015

un bus sera réservé par Séverine (40 places)

Rappel : 25 et 26  avril : journée "Ferme en ferme" : besoin de bras à La Roustide

 

 

5. Programme journée pédagogique

Plantation courgettes, bâchage selon temps, et surprise ...!

Jocelyne souhaite qu'on rappelle dans un article quels sont les objectifs de la journée

pédagogique.

De même il semble nécessaire de rappeler régulièrement

→ qu'il faut participer aux distributions ;

→ être à l'heure :

→ rappeler cela à la table, faire des articles..

et si possible donner aussi en même temps une information sympa...

Maxime propose de rédiger un article pour la relance des journées pédagogiques

avec la préparation d'un calendrier étudié en concertation avec JF et J, avec des idées de

programme attractif.

Certains sont pour rappeler qu'il faut des coups de main, que la Roustide et l'Association en

ont besoin.

 

 

6. Nouvelle saison et renouvellement des contrats :

Mi avril, (16 avril)

Dès le 28 février, sera placée la bande de renouvellement sur les papiers de signature

Raphael a proposé d'imprimer les nouveaux contrats.

Commencer la distribution des nouveaux contrats le 15 mars pour savoir qui renouvelle.

Il faut des volontaires pour  gérer les contrats.

 

 

7.Alternatiba

Info : Alternatiba a eu lieu à Bayonne en oct 2013, c'est une fête pour montrer les

alternatives au changement climatique et à la transition énergétique avec des propositions

concrètes pour l'agriculture et le paysage.

en 2015 : 50 Alternatiba sous forme de tour sont prévues, avec des étapes dont une à

Marseille (samedi 27 juin) et une à Martigues .

Des  stands seront installés dans un quartier .

La proposition pour que notre AMAP prépare et tienne son stand (qui existe déjà) est émise.

Où ? pas au Cours Ju où on serait encore entre nous..soit entre gens qui pensent déjà

pareil..sont proposés : La Canebière, le Vieux Port,

Pour mieux s'informer : aller sur le site web : https://alternatiba.eu/marseille/

Conférence sur le Climat en décembre; COOP 21

Une membre du collège propose de créer pour  cette occasion un réseau de partage

d'information avec  toutes les autres associations de distribution ;  elle pense que les

membres de certaines autres associations sont potentiellement des membres futurs d'une

Une autre membre ne souhaite pas communiquer sur toutes les associations de distribution,

mais limiter aux Amaps ; selon elle, certaines associations poursuivent des buts très

différents des nôtres, voire contradictoires.

 

 

Prochaine réunion mensuelle le 30 mars 2015

Repost 0
Publié par Guilbert de la Roustide - dans AG - réunions et compte-rendus
commenter cet article
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 20:06

 

Il faisait beau à Jonquières - Saint Vincent ce samedi 28 février 2015, un temps presque parfait pour la première journée pédagogique de l'année et pour les amapiens de Marseille et de Nîmes venus partager leurs énergies débordantes avec leurs paysans préférés - j'ai nommé Jocelyne et Jean-François - et leur futur successeur - j'ai nommé Jérôme. Ce fût d'ailleurs l'occasion de rencontrer d'autres membres de la famille de Jérôme, tout d'abord son fils et son beau-père qui ont participé à l'opération courgette puis sa femme et sa belle-maman qui nous ont rejoints pour le déjeuner.

 

Au programme de cette journée pédagogique il y avait donc bâchage de serre et ''plantage'' (‘’plantation !’’ corrige Jocelyne) de courgettes. Et une surprise !!

Finalement nos paysans nous ont épargné le bâchage de serre, au vu de l'état de salissure avancé des bâches. Mais qu'on se rassure : ce n'est que partie remise ! Amapiennes, amapiens, tenez-vous prêts !

Du coup nous avons pu nous en donner à cœur joie sur les courgettes... après avoir passé une heure sur le circuit d'irrigation ! Ça a l'air tout bête ces tuyaux-là à raccorder et changer les joints, mais à y regarder de près il faut de la technique - qui fait aussi beaucoup plus que force ni que rage - pour emboîter tout ça correctement pour que ça ne vous pète pas au nez dès qu'on ouvre les vannes d'eau !

Une fois la question de l'irrigation réglée nous avons donc attaqué la plantation des courgettes. Au préalable nos paysans avaient préparé les serres en faisant dans chacune plusieurs rangées parallèles (avec des jolies courbes assez scénographiques à voir !) recouvertes d'un mince film noir en matière biodégradable, sous lequel passe le fameux circuit d'irrigation, qui empêche la pousse des mauvaises herbes autour des plants. Regardez nos paysans préférés en action ici !

Point de départ : la ''nurserie'', une serre chauffée où les graines de courgettes avaient été mises à germer dans des supports en polystyrène un mois auparavant. Petit détail, et non des moindres : aucune graine n’a raté son parcours jusque-là, un bon début pour une saison généreuse ! A l'aide d'un engin entre la brouette et le diable nous avons transportés les plants jusqu'aux serres. A raison d' 1 plant à disposer tous les 50 centimètres sur des bandes de 110 mètres de long, de 4 bandes par serre et de 3 serres, combien de barquettes avons-nous transportées sachant qu'il y a 5 x 8 plants par barquette ? Vous avez 60 secondes…

C'est une fois les plants dans les serres que les choses sérieuses commencent. Attention de ne pas mettre toutes les courgettes jaunes dans la même serre : ce sont les pollinisatrices donc il faut impérativement en mettre dans chacune des trois serres plantées ! et donc ne pas mélanger le jaunes et les vertes car à ce stade de pousse la différence n’est visible que par un œil super méga expert ! Pour la méthode de plantation, Jean-François nous explique : tu fais un trou, un p’tit trou, encore un p’tit trou, dans la bande de plastique noir, près du tuyau d'irrigation, tu y insères délicatement ton plant en déchirant le plastique le moins possible (petit, j’avais dit, le trou !), tu recouvres de terre que tu prends entre deux bandes, tu avances d'environ 50 centimètres et tu recommences, jusqu'au bout de la rangée. Et tu enchaines avec la rangée suivante ! Et avec la serre suivante !! Regardez ici en vidéo ce que ça donne par Francesca, rapidement devenue experte en la matière.

 

Ensuite c'est chacun sa méthode pour y arriver, en solo, en groupe, en inspecteur des travaux finis ou en famille !

Une fois toutes les serres plantées ce fût l'heure de border nos chers petits plants avec du "P17", un voile tissé blanc en polypropylène pour les protéger du froid (+3°C).

et de fermer les serres avec des portes assemblées pour l'occasion par Jean-François et Jérôme.

Tout ça, orchestré de main de maître par nos chers paysans, nous a occupé toute la matinée. Autant dire que nous avons bien mérité le déjeuner qui a suivi et qui s'est étalé doucement jusqu'au milieu de l'après-midi.

En guise de promenade digestive, Jean-François nous a offert un petit tour en charrette tirée par Joyeux, le gentil cheval en résidence à la ferme, au plus grand plaisir des petits et des grands.

Au retour de la mini-balade, arrêt obligatoire à l' AMAP des Oliviers créé par les enfants

(à ce propos il va falloir faire réviser les fondamentaux de l'AMAP à nos enfants : il n'a pas d'échange monétaire lors de distributions ;-)

Est finalement venu le temps de se quitter, presque en fin d'après-midi, les pieds pleins de terre, l'esprit plus riche de ces expériences et le cœur joyeux d'avoir participé un tant soit peu à la fabrication de nos bons petits légumes (nous y étions, nous pourrons dire ''nos'' courgettes :-). D’ailleurs un tourment gagna les esprits de certains amapiens présents en cette fin de samedi : comment parvenir à suivre ‘’sa propre courgette’’ jusque dans son assiette ???

 

Mais... et la surprise alors ?!

Ce sont de nouveaux habitants de la ferme, un petit groupe d'animaux courts sur pattes et recouverts d'une matière douce et soyeuse qui tient chaud l'hiver, j'ai nommé : des moutons ! Ils sont au nombre de 5, dont 4 brebis, et un jeune bélier (facile à repérer : c'est le plus petit du groupe), achetés par Jérôme pour la ferme et qui s'occupent pour l'instant à désherber entre les serres (et il y a de quoi faire !)

Si vous voulez faire leur connaissance, prochain rendez-vous le 28 mars, avec un nouveau programme d'activités pédagogiques... et une nouvelle surprise !

En attendant vous pouvez regarder tranquillement l'album photo et vidéo complet de cette journée ici

Repost 0
Publié par Guilbert de la Roustide - dans Journées pédagogiques
commenter cet article
26 février 2015 4 26 /02 /février /2015 14:15
Débat: les AMAP et l’entreprise "La Ruche Qui Dit Oui".

Bonjour à toutes et à tous,

En novembre 2014, le journal Le Point a publié un article intitulé "Ruches ou Amap : guerre des légumes chez les bobos ?". Les journalistes relatent les tensions qui semblent se développer entre deux systèmes, les Amap et "La Ruche Qui Dit Oui" (cette entreprise commerciale met en relation des producteurs et des consommateurs en pratiquant le circuit-court sans engagement). En réponse à cet article, le Mouvement Inter-Régional des Amap (Miramap) a publié une lettre ouverte à l'attention des auteurs de l'article.

Voici les liens qui vous mèneront vers ces deux textes (à lire dans l'ordre de préférence). Amapiens à vos opinions ! Lecture intéressante garantie !

Article du Point :
http://www.lepoint.fr/societe/guerre-des-legumes-chez-les-bobos-22-11-2014-1883614_23.php

Lettre ouverte de MIRAMAP :
http://miramap.org/IMG/pdf/lettre-ouverte-miramap-26nov2014.pdf

Repost 0
Publié par Maxime Quemin
commenter cet article
25 février 2015 3 25 /02 /février /2015 12:32

Comme tous les derniers samedis du mois (surtout ceux qui ont une météo clémente), vous êtes invités à participer à la journée pédagogique à la Roustide, ce moment très important pour la vie de l'association et la proximité avec nos paysans.

Le soleil devrait nous permettre de bacher les serres.

Nous planterons également des courgettes (2h à raison de 10 par serre).

Il y aura aussi une SURPRISE !
Prenez des chaussures et vêtements chauds qui ne risquent rien, ainsi que de quoi partager un repas à midi.
Si vous ne savez pas comment venir, écrivez-nous (admin.laroustide AT hotmail.fr).

Voici d'autres photos de la Roustide, prises par Jérôme :

les petits plans de tomates ;

les serres à fraises (où se préparera le terrible combat avec les mouches Suzuki).

Repost 0
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 16:54

Nous souhaitons offrir un visuel à notre association. Nous lançons donc un concours où tous les adhérents créatifs pourront proposer un logo pour l'association la Roustide-Cours Julien.
Ne vous censurez pas, proposez-nous vos idées
!

Le choix du logo sera arrêté par un vote lors de notre prochaine Assemblée générale le 26 janvier 2015. Le concours est donc ouvert :
- jusqu’au 19 janvier 2015 pour les propositions numériques. Merci d’envoyer vos fichiers à admin.laroustide@hotmail.fr ;
- jusqu’au 26 janvier 2015 pour les versions papier (imprimées ou manuscrites). Merci d'amener, si possible, vos réalisations en format A4 (au moins).

Le logo final sera réalisé par un graphiste à partir de la proposition retenue par l'AG.

Les contraintes :

Le logo devra :
- comporter le nom de notre association : "AMAP La Roustide - Cours Julien" (avec possibilité d'inscrire l'une ou l'autre partie du nom en plus petit, en filigrane, ou autre distinction de police) ;
- ne pas comporter plus de 2 typographies (polices) différentes ;
- pouvoir se décliner en plusieurs versions : différentes tailles (de 4cmx4cm à 20cmx20cm), couleur/noir et blanc. Il pourra être utilisé sur différents supports, allant de l'affiche à la carte de visite ;
- comporter moins de 3 couleurs et avoir le vert comme couleur dominante.

Le logo pourra :
- illustrer les notions de : légumes / paysan / agriculture / nourriture / bio / solidaire / panier / engagement / échange / partage / sociabilité / local / durabilité / bien-être / santé / écologie / et toute autre notion que vous auriez envie d'associer à notre AMAP ;
- être composé d’un visuel / illustration clé accompagné du nom de l’association OU être composé du nom de l’association lui-même OU encore être composé d’un visuel conçu pour être utilisé avec ou sans le nom de l'association.

Des données plus techniques seront apportés ultérieurement pour la réalisation en elle-même : elles sont disponibles si besoin pour les plus aguerris à l'exercice (admin.laroustide@hotmail.fr).
Les autres peuvent laisser aller leur imagination, le concours reste ouvert à toutes vos idées !!!

La conception du logo et ses déclinaisons sont produites à titre gratuit et ne pourront donc pas être soumises aux droits d’auteur pour leur diffusion. La participation au concours de logos implique l'autorisation donnée à l'association "La Roustide - Cours Julien" par l'auteur du logo d'utiliser, d'étudier, de modifier et de diffuser son œuvre.

Repost 0
Publié par Fanette
commenter cet article
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 17:09
Jérôme Angosto
Jérôme Angosto

Arrière petit-fils de maraîcher en Algérie du côté d’Oran et de berger en Ardèche à Grospierres, le monde paysan fait partie de mes racines, celles de donner de la vie et de la transmettre à nos générations futures. Ce monde rude, pas épargné par les aléas de la météo et le contexte économique est nécessaire pour la survie de l’espèce humaine et de son environnement. Pour moi, produire Bio c’est penser à sa santé mais surtout à la santé de chacun.

Mon parcours en tant qu’ambulancier m’a montré que la vie ne tenait pas à grand chose et qu’il ne fallait pas la saborder. L’AMAP n’est pas un système de commercialisation mais un lien social fort où l’individu n’est pas un consommateur mais un consom’acteur et où il participe au maintien de la paysannerie et donc de la vie.

Nos enfants auront-ils la chance de pouvoir se nourrir si on ne maintient pas cette agriculture de proximité ? de savourer nos fraises fraîches remplies de soleil avec ses odeurs ? de découvrir des légumes variés et colorés et pas seulement vert ? de croiser une coccinelle sur une salade ? de courir après les sauterelles dans les prés ? d’avoir encore un odorat ou un palais dans un monde aseptisé ?...

Nous aurons l’occasion de nous rencontrer durant toute l’année 2015 et de pouvoir échanger.

Je compte sur vous tous pour m’aider dans mon nouveau métier et pour pérenniser la Roustide.

Notre survie c’est votre vie !

A bientôt,

Jérôme ANGOSTO

Repost 0
Publié par Jérôme Angosto
commenter cet article
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 18:08

RETOUR SUR LA JOURNÉE DU SAMEDI 29 NOVEMBRE A LA ROUSTIDE
Vu les intempéries subies, ce samedi initialement prévu en journée pédagogique avec le rebâchage de serres s’est vu transformé en journée de rencontre avec Nicolas Bravo, l’éleveur de volailles qui nous a proposé une dégustation récemment {Cf article sur le blog du 24 novembre « Participez à la création d'une AMAP avec un éleveur de volailles ! »}. Vous trouverez un compte-rendu de notre visite, illustré de photos, dans cet article.


Nous nous sommes ensuite installés autour de la table pour refaire le monde et faire connaissance avec Jérôme qui prendra la suite de Jocelyne et Jean-François fin 2015 après un an de parrainage avec eux.


Le rebâchage de serres reste toujours d’actualité et il est possible qu’une journée prochaine en décembre (par exemple le samedi 13 décembre) soit proposée pour cette activité. Restez attentifs aux annonces !

(vous pouvez cliquer sur les images pour les voir en grand)(vous pouvez cliquer sur les images pour les voir en grand)(vous pouvez cliquer sur les images pour les voir en grand)

(vous pouvez cliquer sur les images pour les voir en grand)

VISITE DE L’ELEVAGE DE VOLAILLES BRAVO
Nous nous sommes retrouvés à Beauvoisin pour rencontrer Nicolas et Céline, sa sœur, et visiter la ferme. Ils gèrent ensemble l’entreprise à la suite de leurs parents qui ont pris leur retraite.
L’entreprise, créée en 1995 par monsieur et madame Bravo a fonctionné en élevage conventionnel de plein air (32000 volailles par an). A partir de 2010, Nicolas l’a faite évoluée en élevage biologique, obtenant la certification en 2012. Actuellement la production est de 900 à 1000 volailles par mois réparties sur des amaps, 3 cantines proches, des restaurants, des magasins bio et des groupements d’achats.
Cette production couvre les frais de d’exploitation mais ne permet pas de dégager de salaires. Cela serait obtenu par une augmentation de 200 à 300 volailles par mois.

Visite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bioVisite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bioVisite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bio

QUELQUES DETAILS SUR L’ELEVAGE LUI-MEME
Les poussins arrivent sur place âgés de 10 heures, ils ne pèsent guère plus de 30g. Ils passent 15 jours dans une 1° poussinière de 70 m² chauffée à 32°C sur une litière faite de balles de riz. Cette étape de l’élevage, très délicate, nécessite une surveillance toutes les heures pendant la 1° semaine, pour détecter moindre accroc dans le comportement qui serait néfaste pour le développement des poussins et la qualité finale de la chair. Par cette attention accrue Nicolas peut ainsi limiter les pertes à 1% (pertes qui peuvent atteindre 17% en conventionnel). Les balles de riz (enveloppes du grain) proviennent de rizières de Camargue et sont, après utilisation, recyclées en compost pour les cultures biologiques du coin. Dès cette étape les poussins sont habitués à la présence de pipettes pour la boisson. L’alimentation, biologique, est composée de grains de maïs et blé concassés et de pois chiches. Pour les poussins le mélange est réduit en poudre.

A 15 jours, les poussins passent dans une 2° poussinière plus vaste (200 m²) toujours chauffée. Ils sont dès lors autonomes pour boire. La légèreté des balles de riz leur permet de commencer à gratter le sol et de maintenir une litière toujours propre et sèche.

Visite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bioVisite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bioVisite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bio

A 30 jours les poussins sont autonomes et passent dans des poulaillers entourés de parcours extérieurs (jusqu’à 1 hectare de superficie). Le changement de lieu est fait de nuit à la lumière rouge pour limiter le stress des animaux. L’abattage ça ne se fait pas avant le 120 ème jour de vie des animaux (35 jours en conventionnel et 90 jours en élevage plein air).

Visite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bioVisite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bioVisite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bio

L’abattoir est sur place, Nicolas l’a mis aux normes européennes et il est agréé bio. Les animaux sont amenés dans une pièce sombre et récupérés individuellement pour l’abattage. Ils sont endormis par électronarcose puis saignés, processus indispensable pour une chair consommable. Après le plumage les volailles sont refroidies à 2°C, au cœur de la viande, en 4 heures maximum puis la chaîne du froid ne sera plus jamais rompue quelle que soit l’étape de préparation.
Nicolas a insisté sur sa volonté de respecter au maximum la tranquillité de chaque animal et nous avons beaucoup apprécié son souci de réfléchir « local » à toutes les étapes de son travail.

Visite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bioVisite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bioVisite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bio

Nous sommes convaincus que la ferme Bravo s’inscrit parfaitement dans le principe AMAP, c’est-à-dire pour le « maintien d’une agriculture paysanne ». Nous avons été enthousiasmés par le dynamisme et le sérieux de la famille Bravo.

Visite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bio

Nous vous rappelons qu’une feuille d’inscription est à votre disposition lors de nos distributions. Vous serez ainsi tenus informés de la suite qui sera donnée à la création d’une AMAP Volailles, en collaboration avec Nicolas et Céline Bravo.

Visite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bio
Visite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bio
Visite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bio
Visite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bio
Visite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bio
Visite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bio
Visite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bio
Visite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bio
Visite de la ferme Bravo - Elevage de volailles bio
Repost 0
Publié par Francesca, Mireille et Laurence - dans Journées pédagogiques
commenter cet article
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 16:23

Ordre du jour:

1)  Et pendant ce temps à La Roustide...

2)  Communication sur les Journées Pédagogiques

3) Retour sur la communication autour de l'invitation de Nicolas Bravo en vue de la création d'une AMAP volaille

4) Discussions sur le fonctionnement des institutions d'échange, de prise et d'exécution des décisions au sein de l'association

5) Discussion en vue de l'amélioration des comptes-rendus

6) Publicité sur le blog

7) Projet de financement du verger : le Visuel (concours de logo)

8) Relations avec le restau solidaire NOGA (ex-La Cascade) sur le Cours Julien

9) Questions diverses

10) prochaine réunion le 23 février 2015

 

 

Présents :

Edem K Laurence P, Séverine G, Caroline P,  Laurent R, , Catherine D, Emilie P, Maxime Q, Line M, Marie C, Francesca P et Jocelyne et Jean-Francois.

 

 

0) Organisation du CR et décision du choix de l'heure de fin de réunion : 21h 30

  • noteur (CD)
  • finaliseur (SG)
  • posteur sur blog (EK)  
  • afficheur du lundi suivant (MQ)

 

 

1)  Et pendant ce temps à La Roustide... Les nouvelles des pousses, plantations, météo durant le mois passé et les futures semaines à venir :

 

Trop de chaleur et trop de pluie

20° en novembre : petits chou-fleurs non ouverts, trop de feuilles pas assez de fleurs

Poireaux pleins de vers à traiter avec du bacillus-tiringesis (virus qui rend malade le ver)

Les fraisiers ont été arrachés à cause de drosophila suzuki,

En agriculture conventionnelle, avec la chimie la solution n'existe pas non plus...

 

La dernière livraison de fraises a été faite le 29 aout

Les carottes ne poussent pas à La Roustide, mais sont issues de graines de la Roustide et c'est Jean-François qui va les ramasser.

 

Vont arriver :

- des radis noirs, roses, verts,

- des navets longs et rond, jaunes, blancs et roses

- des patates douces rouges et jaunes

 

 

2)  Communication sur les Journées Pédagogiques

Retour sur comment a été annoncée la journée lors des distributions et la gestion du covoiturage : Sur le blog c'est affiché.

 

Idée : lors des réunions mensuelles marquer directement (en rouge) sur le carnet des inscrits pour la distribution, les messages à faire passer aux adhérents lorsqu’ils signent la liste d'émargement avant de prendre leur panier et à noter sur le tableau.

 

Annonce des prochaines journées pédagogiques à faire par les gens de la table, dès que la décision de la date est prise.

 

Combien de temps avant en parle-t-on ?

Au moins pendant 3 semaines.

Remarque : les journées pédagogiques sont toujours le dernier samedi du mois

 

Autres événements et calendrier

 

  • 15 décembre réunion préparatoire de l'AG
  • 5 janvier : galette des rois : communication le 15 décembre
  • 26 janvier AG, commencer la com le 5 janvier
  • 31 janvier prochaine journée pédagogique : en parler les 12, 19 et 26 janvier

 

 

 

3) Retour sur la communication autour de l'invitation de Nicolas Bravo en vue de la création d'une AMAP volaille

- Quelle était l'idée de ce sondage sur le blog et lors de la distribution?

connaître les personnes intéressées par une amap volaille

 

- pourquoi n'a t il pas été réalisé?  

c'est le mot sondage qui n'est pas approprié, il s'agissait de savoir qui est intéressé. On a fait passer une feuille pour recueillir les noms des personnes intéressées et elle est toujours présente lors des distributions pendant quelques semaines.

 

- pourquoi dans le compte-rendu de la dernière reunion  n'apparaît pas l'idée de diffuser via des plate-formes externes à l'AMAP l'invitation? 

Ceci n'avait pas été précisé lors de la réunion, nous avions décidé de passer l'information dans nos réseaux...

 

- diffusion en externe (OVS et?) avant blog/tableau lors de distrib qui avant qui?

Il y a souvent un problème de décalage entre le compte rendu, la diffusion sur le blog  et l'action. (cf 5. Amélioration des comptes rendus)

Le choix du texte s'est fait sans échanger avec les autres membres de l'AMAP avant envoi sur OVS.

Pour une diffusion dans des réseaux publics, il semble préférable de faire valider le texte avant.

 

 

 

4) Discussions sur le fonctionnement des institutions d'échange, de prise et d'exécution des décisions au sein de l'association

 

Dans le cadre d'invitation d'un membre extérieur à La Roustide Cours Julien

- validation de cette invitation via une réunion? ou non? sur simple proposition ?

- vers d'autres invitations à des montages de futures AMAP (poissons, fromages, miel, ....) ?

Vu les missions de l'association, il a été décidé au cours de la dernière AG qu'on pouvait inviter de temps en temps des intervenants intéressés autour des questions concernant l'agriculture paysanne

En réunion l'invitation est décidée et organisée en amont, avec détermination des modalités : personnes en charge de la communication, contenu, moyens de communication choisis et définition du public visé.
Rappel de Laurent : intérêt de la démarche : essaimage d'AMAP, porté par Jocelyne et JF.

 

Question : sort-on nos gobelets, est ce qu'on les vend ou les consigne-t-on ?

Rappel de Joc : les 4 associations de la Roustide avaient chacune acheté leurs propres verres et décidé ce qu'elles en font.

Rappel : A Marseille, les gobelets n'ont pas été fait pour être vendus, mais pour être mis à disposition avec une consigne qui, si elle n'est pas récupérée, constitue un don pour le verger.  Il reste une centaine de gobelets environ.

 

mettre un chapeau pour la consigne.

faire un panneau (Séverine s'en charge) et une caisse spécifique

Si il y a un volontaire pour organiser le recueil des cautions lors d'un événement particulier, il s'en charge, sinon tant pis.

 

- l'invité fait déguster sa production? et/ou Se présente et avec ses produits (images, sons, vidéos...)?

-  Comment procède t on à cette invitation?

- Rencontre à destination des amapiens ? Ou pour les amapiens et les non-amapiens?

- le producteur ou autre invité de l'AMAP doit il participer aux frais de bouche ou d'apéro lorsqu'il vient?

 

Garder la souplesse de décision, au coup par coup en fonction des candidats et des produits concernés

 

idée de Caroline : aller proposer aux membres de l'Equitable café. Très bonne idée, mais ce n'est pas à l'association de porter cette proposition.

 

- Promotion via le blog en amont et le tableau près de la liste d'émargement.

 

- le choix de moyens de diffusion de l'info? (comment, pourquoi et où communiquer)?

il est décidé que chacun peut faire des annonces à titre personnel au sein des réseaux de son choix. Ce n'est pas l'Assoc elle même qui lance ce type d'actions de communication.

 

- le choix du texte? méthode de validation?

Mettre le doc sur la liste de discussion des membres actifs, avec une date à laquelle il doit être invalidé ou modifié.

 

 

 

5) Discussion en vue de l'amélioration des comptes-rendus

annoncer à chaque réunion: le noteur, le finaliseur, le posteur sur blog et l'afficheur du lundi suivant

  • délai de soumission à la liste des présents à la réunion : dès le lendemain de la réunion (mardi soir maxi)
  • compléments à apporter dans les 3 jours (vendredi soir maxi)
  • corrections et mise en forme finale à  faire dans les 2 jours  (samedi et dimanche) et envoi au posteur et à toute la liste des présents
  • post sur le blog : 24h (lundi matin)
  • ne faire aucune communication extérieure avant publication sur le blog

 

- une réunion sans compte-rendu a t elle une valeur ? :

rappel : certaines décisions ne peuvent pas se prendre en dehors du quorum

voir statuts et règlements intérieurs pour préciser le type de décision possible et les modalités

 

 

 

6) Publicité sur le blog

 

Suite à l’article « Blog sans pub, c’est possible ! » posté par Max sur le blog, ce point est devenu sans objet.

 

 

7) Projet de financement du verger : le Visuel (concours de logo) :

Séverine va préparer un article à diffuser sur le blog et à afficher.

Il faudra compléter le cahier des charges avec le graphiste ami de Francesca.

date de lancement : dès que possible.

Date de fin : pour l'AG du 26 janvier

 

 

8) Relations avec le restau solidaire NOGA (ex-La Cascade) sur le Cours Julien

- peut-on leur redonner les surplus au restau solidaire comme avant?

Oui, c'est le cas.  

 

- peut on inviter le "nouveau" directeur à suivre une distrib et à échanger avec les amapiens? Non abordé

 

 

9) Questions diverses

 

- Proposition de Jocelyne

AMAP de l'Equitable : Ils ont un nouveau producteur, la distribution se fait désormais le lundi aussi. Ils sont 10 ou 12 adhérents

Jocelyne propose d'aller les rencontrer pour se présenter, avec des amapiens, à la prochaine distrib

 

- Retour sur Alliance Provence racheté par Miramap

Jocelyne nous précise que MIRAMAP ne posera pas les mêmes problèmes qu'Alliance Provence concernant notre utilisation du terme "AMAP" pour nous présenter. Ils sont en accord avec nous.

 

 

10) prochaine réunion le 23 février 2015 (venir avec statuts et règlement intérieur)

 

Proposition d'ordre du jour (certains points seront probablement abordés lors de l'AG):

 

1) Et pendant ce temps à La Roustide...

 

2) Echange avec Jocelyne, Jean-François et Jérôme sur l'avenir de l'exploitation et la communication autour de la reprise de l'exploitation par Jérôme

- entre deux dates un an (= 2 contrats de 6 mois/ 1 contrat un an) ça va aller très vite, ou dans deux ans?

- remboursement via procédure de justice non terminée?

- quand et comment l'annoncer?

- Comment présenter Jérôme? Blog, tableau d'affichage, interview, apéro, rencontre avec micro...?

- changement de statut et d'objet de La Roustide Cours Julien (affiliée à Joce et Jean-François) pour le repreneur à venir; donc vote de l'ensemble des amapiens en AG de janvier

 

3) Campagne d'adhésion pour la prochaine saison

 - Comment trouver des nouveaux amapiens?

- campagne d'affichage de flyers? Autre?

 

5) Discussion sur l'adhésion à un réseau d'AMAP (Alliance Provence, MIRAMAP, Paniers Marseillais, CREAMAP)

- Y a t il des contraintes via Miramap?

- Ca change quoi pour La Roustide Cours Julien? (charte (graphique) commune? ...?)

-  faire une petite conférence de présentation rapide Miramap-Alliance Provence-Créamap un soir ou en Janvier lors de l'AG pour tous les amapiens?

- invité une prochaine fois un représentant de Miramap?

 

6)  Visuel pour verger

-  des propositions à venir?

- diffusion uniquement dans le cadre de La Roustide Cours Julien? de toutes les amaps liées à La Roustide? En dehors de l'AMAP?

- sacs pour amapiens? et autres supports variés pour hors AMAP? Lesquels? (Nicolas avait transmis un catalogue via mail de divers support possible)

-  Quelle marge financière possible a t on?

Repost 0
Publié par Guilbert de la Roustide
commenter cet article
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 14:23

Voici quelques photos envoyées aujourd'hui par Jocelyne :

Nos paysans sous l'eau !Nos paysans sous l'eau !
Nos paysans sous l'eau !Nos paysans sous l'eau !Nos paysans sous l'eau !

Le programme de la journée pédagogique du 29 novembre s'en trouve évidemment chamboulé, ce qui n'empêchera pas quelques irréductibles de se rendre à la ferme demain matin !

Repost 0