SAISON 22 : du 10 octobre 2016 au 10 avril 2017

Assemblée générale de l'association le 13 mars 2017

 

Envie de nous écrire ?

Ecrivez à l'association ou au webmaster en cliquant ici.

 

N'hésitez pas à laissez des commentaires au bas des articles. Merci de signer d'un nom et d'un mail, ou nous pourrions supprimer vos écrits...

12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 11:02

Les Brèves d´Alliance Provence

Réseau régional des AMAP n° 57

Zone de Texte: Alliance Provence 17, rue D. Melchior 83000 TOULON 04.94.98.80.00 allianceprovence@wanadoo.fr

 

Vie du réseau des AMAP

Rencontre producteurs et consommateurs du Vaucluse : Evaluation Participative des AMAP, ce samedi 13 décembre à Barbentane (13)

L’évaluation participative des AMAP a pour but de mobiliser l’ensemble du mouvement des AMAP vers une démarche qualité, de la part des producteurs ainsi que de celle des consommateurs. Cette première rencontre vauclusienne nous permettra de lancer la dynamique sur le territoire.  La matinée sera consacrée essentiellement à une présentation et un échange sur la démarche d'évaluation, tandis que l'après-midi, nous réaliserons et expérimenterons directement les enquêtes, avec notamment une visite de la ferme de Claude Chauvet. La rencontre débute à partir de 10h, à la salle du Four, à Barbentane (13).

 

4ième Fête interAMAP06 : « Biodiversité cultivée et élevée : pour une alimentation haute en couleur ! »

Avec plus de 350 visiteurs, la présence de l’essentiel des AMAP du département, et grâce à des échanges de qualité, que cela soit dans les temps de débats ou de façon informelle, cette quatrième fête interAMAP06 a été une belle réussite !

Nous avons conclu cette fête, centrée cette année sur l’enjeu de préserver et développer de la biodiversité cultivée et élevée, par un appel à semer de la biodiversité !

Ainsi, appel est lancé aux AMAP de la région de mener des actions de sensibilisation, notamment auprès de leurs municipalités, afin que ces dernières votent des délibérations qui reconnaissent notamment aux agriculteurs et jardiniers le droit de conserver, utiliser, échanger et vendre les semences ou du matériel de multiplication reproduites à la ferme sur son territoire. Vous trouverez plus d’infos sur cet appel national sur le site http://www.semonslabiodiversite.org/

 

Contrats producteurs-consommateurs : pour le bois, ça marche aussi !

Se chauffer au bois, c'est bien, mais comment être assuré que le bois provient d'une exploitation respectueuse des normes sociales et écologiques et compatible avec une gestion durable de la forêt méditerranéenne ?

Nous avons lancé un appel lors des dernières brèves pour le développement de contrats locaux en faveur de l’achat groupé de bois. L’appel est toujours valable, et consultable sur http://allianceprovence.org/spip.php?article393

 

Du côté des producteurs

Consommateurs, aidez-nous à produire la bio que vous souhaitez

Etre toujours dans une démarche de progrès, mettre en pratique les fondamentaux de la bio, tels sont les souhaits de la majorité des producteurs bio. Consommateur ou non de produits bio, en répondant à notre questionnaire en ligne, aidez-nous à mieux répondre à vos attentes : http://www.surveymonkey.com/s.aspx?sm=P8GF_2bb4TqQfLoubj70keXg_3d_3d

« Au 1er janvier 2009, la réglementation européenne en matière de production biologique va changer : elle sera la même partout dans l'Union et les spécificités que s'étaient donné des pays comme la France, disparaîtront sauf à être défendues au sein de marques collectives.

Parce qu'ils n'ont pas l'intention de renoncer à leurs pratiques actuelles, de nombreux paysans bio français ont demandé à la FNAB de réfléchir à la création d'un identifiant privé qui leur permette de faire connaître aux consommateurs leurs spécificités au sein de l'agriculture biologique. Le sondage auquel vous vous proposons de répondre concerne ce projet d'identifiant. Nous avons besoin de savoir ce qu'est pour vous la bio, et pourquoi vous consommez ou ne consommez pas nos produits ; quels sont selon vous les grands principes qui devraient guider notre travail ; quels sont les domaines que vous associez à la bio.

Les producteurs attendent votre avis!

 

Autres Dates à retenir :

Projections de « l’Assiette Sale – des OMI aux AMAP »

13.12   ciné-débat proposé par l’AMAP Les Petits Bouts du Monde

à 20h, Salle de l’Hippodrome de Cavaillon, en présence de Denys Piningre, le réalisateur

16.12 ciné-débat-repas proposé par l’Auberg’in

à 20h à l’AUBERG’IN, 25 rue Chevallier Roze – Marseille. Repas et projection pour 12€. Réservations au 04.91.90.51.59

 

13.12  « Les OGM » conférence-débat animée par Christian Vélot

Ce débat est organisé par le groupe local de Greenpeace, à 14 h 30 au Centre International de Valbonne CIV de Sophia Antipolis (à côté de la place Bermond).

Les Organismes Génétiquement Modifiés (ou OGM) font beaucoup parler d’eux depuis qu’ils ont été introduits dans le domaine agroalimentaire. Mais les OGM ont de multiples domaines d’application, et donc de multiples facettes. Ainsi, ne faut-il pas tout mélanger.  Les OGM agroalimentaires répondent-ils à une utilité ou à une urgence sociale qui puisse justifier que l’on prenne des risques pour l’environnement, les cultures en place et les consommateurs ?

 

12-14.12 1ère Fête de la biodiversité paysanne et des variétés anciennes, au Thor (84)

La 1ère fête de la biodiversité paysannes et des variétés anciennes, à l’initiative des l’association Fruits oubliés PACA aura lieu ce samedi & dimanche au Thor. Ouverture par Denis Lairon, vendredi soir à 20h30 avec une conférence sur la qualité nutritionnelle des produits bio.

Vous trouverez une présentation complète de cette première fête en cliquant ici

 

17.12 Mac Bio-débat autour du film  "We feed the world", à Lambesc le 17 Décembre à 21h au cinéma salle Sévigné

L’AMAP de Lambesc (13) organise un cycle de diffusions. Pour commencer, première projection avec « Nourrir la planète, à quel prix ? » Quelle agriculture voulons-nous ? Quel type de produits voulons-nous mettre dans notre assiette ? Qu’est-ce que la Souveraineté Alimentaire ? Ces questions et d’autres, nous les aborderons dans le débat qui suivra chaque projection.

Cette projection sera suivie d’un débat et d’une dégustation. Ouvert à tous Entrée 3.50€


 

18.12 « Pour une nourriture saine et biologique dans les repas de nos enfants en restauration scolaire »

Le Collectif « LA Roseraie » de Marseille invite les parents d’élèves à venir réfléchir et échanger sur la restauration scolaire, le Jeudi 18 décembre 2008 à 17h45, à l’Ecole Maternelle de la Roseraie, avec la présence du Dr Didier Febvrel, représentant de la Direction de la Santé à la Ville de Marseille.

Cette réunion fait suite à l’appel des Parents d’élèves des  Ecoles Maternelle et Primaire.

«  Les parents de plusieurs écoles et établissements scolaires de la ville de Marseille ont répondu à cet appel et créé en juin 2007 un collectif de travail  pour considérer que:

- nous devons être interlocuteurs des services de la Ville, des distributeurs et fabricants de   repas pour une nourriture équilibrée avec des produits frais et biologiques.

- l’information, la prévention, l’éducation à la santé sont essentielles dans ce domaine dès le plus jeune âge.

- la malbouffe n’est pas une fatalité, que la nutrition est un élément clé de la santé de nos enfants.

- la préservation de l’environnement et d’une agriculture saine et biologique en est la condition. »

 

18.12 Une agriculture pour vivre "Changeons de CAP, Changeons la PAC"

% Attac Pays d'Aix organise ce Jeudi 18 décembre 2008 à 19:00 au Ligourès (Maison des associations, Le Ligourès, place Romée de Villeneuve, à Encagnane, Aix en Provence) une soirée d’échange-débat sur la PAC avec Geneviève Savigny, de la Confédération Paysanne.

Alors que les organisations appellent à une réorientation de la PAC en faveur de politiques agricoles justes, durables et solidaires et que l’ensemble du monde subit de plein fouet les effets des crises financière, alimentaire et écologique, les gouvernements européens choisissent d’accentuer la dérégulation des marchés et donc l’instabilité des prix et des revenus agricoles pour les paysans. C'est ainsi que les quotas laitiers devraient être progressivement supprimés, sans que le soutien aux productions de montagne et à l’agriculture biologique soient renforcés.

Qu'en est-il de la PAC aujourd'hui? Quels étaient ses objectifs en 1957? Quelles seront les conséquences du compromis qui vient d'être adopté? Que peuvent faire les citoyens pour défendre une alimentation de qualité et abordable,  un environnement sain, et une juste répartition des richesses?

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Guilbert de la Roustide - dans Alliance Provence
commenter cet article

commentaires