SAISON 22 : du 10 octobre 2016 au 10 avril 2017

Assemblée générale de l'association le 13 mars 2017

 

Envie de nous écrire ?

Ecrivez à l'association ou au webmaster en cliquant ici.

 

N'hésitez pas à laissez des commentaires au bas des articles. Merci de signer d'un nom et d'un mail, ou nous pourrions supprimer vos écrits...

4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 19:10

SYNTHESE DU COMPTE RENDU DE LA RENCONTRE AVEC LE CA DE COUPS DE POUSSE - 13 SEPTEMBRE 2016 – LA ROUSTIDE

PRESENTS :

3 amapiens de Marseille – 2 amapiens d’Istres – 1 amapien de Nîmes

Laurent Brunet (chef de cultures la Roustide)

Pierre Migot (coordinateur coups de pousse)

Conseil d’administration de Coups de pousse :

Simon (président) (absent la 1ère heure) – Jocelyne (vice présidente) – autres administrateurs : SIVAM du gard, MFR (Maison Familiale Rurale), Sivam LR.

Absents :

Amapiens de martigues

Terres de liens, chambres d’agriculture

Points à l'ordre du jour :

- Projet La Roustide (2h)

- Autres projets de CDP

- Intégration de nouveaux administrateurs

- Révision du budget 2016 et prévisionnel 2017

Déroulé :

Exposé de Laurent sur la situation de La Roustide depuis la reprise et les investissements à faire :

- Besoin de demander 15000€ de prêt bancaire pour couvrir le renouvellement des poules, l'achat de la nouvelle clôture du poulailler, le renouvellement des bâches et les problèmes d'arrosage.

- Deux ventes extérieures aux paniers ont eu lieu avec de la surproduction : a dégagé un CA de 600€ et ouvre des perspectives pour les couvés (afin qu'ils puissent vendre leur propre production).

- Le remplacement des couvés par des saisonniers a sérieusement imputé le budget de La Roustide → proposition de réfléchir à des contrats aidés.

- Les distributions assurées principalement par Laurent, relayé un peu par Jeremy (le couvé) prennent beaucoup de temps qu'il rattrape le week-end notamment avec le tracteur qu'il est le seul à savoir conduire.

- Problèmes qui subsistent : les chasseurs ne sont toujours pas venus installer les pièges à renard pour préserver les poules, Laurent n'a pas encore trouvé d’abattoir pour les poules de réforme (ses contacts n'ont pour l'instant pas été satisfaisants) et pas d'arrivée de couvé en octobre malgré le nombre de plantations à faire pour couvrir la saison d'hiver.

Hypothèse d'explication du problème de recrutement des couvés par Pierre Migot :

- le départ de Jocelyne et Jean-François a été trop précipité en l'absence d'arrivées de couvés confirmées.

- le maraîchage n'est pas ce qui attire le plus en agriculture aujourd'hui.

- les couvés ne peuvent dégager de revenus puisque le fruit de leur travail est destiné à livrer les paniers qui font fonctionner La Roustide ce qui pose problème aux personnes en fin de droit chômage ou au RSA → là encore, proposition d'envisager des contrats aidés.

- communication à revoir par CDP pour être mieux compris des couvés (grosse exploitation et 250 paniers à fournir peut sembler lourd à porter).

Retour des AMAPs :

- Nîmes a remarqué qu'il y avait beaucoup de variétés dans les paniers mais moins de quantité et peut-être moins de fraîcheur. Ils précisent qu'ils s’étaient posé les mêmes questions l'année dernière.

- Marseille pose la question du soutien à La Roustide avec les conditions de travail actuel (bénévolat, nombre d'heures de travail important...) → il est rediscuté des contrats aidés et de la possibilité d'avoir des stagiaire de l’AMFR. CDP va y réfléchir, mais souhaite aussi se laisser jusqu'à décembre avant de revoir le projet. Jocelyne fait remarquer que La Roustide a déjà connu des périodes difficiles où nous ne nous étions pas posé la question du soutien.

- Question autour de la double casquette de Jocelyne (vendeuse du matériel en tant qu’ancienne exploitante de La Roustide et acheteuse en tant qu'administratrice de CDP) : Jocelyne pense que cela ne pose pas de problème mais que s'il le fallait, elle pourrait démissionner. Simon, le président s'exprime, mais nous n'avons pas compris sa position qui n’était pas très claire.

Discussion :

- Jocelyne rappelle que sur les 210000€ (150 000€ de matériel HT + TVA + 30 000€ d'avance sur culture) qu'elle devait recevoir, moins de la moitié a été payé par CDP et qu'elle a des échéances à tenir (notamment octobre). Pierre Migot annonce qu'une nouvelle campagne de crowfunding est prête à être lancée. Reste la question du choix de la plate-forme (helloasso – kisskissbankbank ? ). Les contre-parties seront notamment assurées par Jean-François sur La Roustide (taille d'arbre, travail avec le mulet ou le cheval...). Simon, le président, se positionne pour faire appel aux politiques.

- Rappel de Pierre Migot : Laurent n'est pas simple chef de culture, il est coordinateur du projet de La Roustide, ce qui implique l'absence de subordination hiérarchique entre eux et l'autonomie de Laurent. Leurs référents est Simon, le président de CDP. Il a confirmé la légitimité de Laurent dans les choix effectués et apporte son soutien.

- Le budget de La Roustide étant sérieusement impacté par l'absence de couvés et les problèmes survenus, les échéances de remboursement des prêts risquent d’être décalées.

- Le meilleur soutien que les amapiens peuvent apporter à La Roustide est de maintenir le nombre de paniers, voirem de l'augmenter un peu pour atteindre les 250 paniers.

Compte rendu à compléter avec celui de CDP puisque nous sommes partis au bout de 2h et que le point sur La Roustide n’était pas fini.

Questions restant en suspens :

- Qui, en dehors de Laurent, est notre interlocuteur à CDP ? Est-il différent en fonction des sujets que nous souhaitons aborder ?

- Décision prise par CDP concernant les conditions de travail sur la Roustide : bénévolat, CDD, contrat aidés → Qu'est-il envisagé sur le long terme ?

- Éclaircir les questions de budget : montants dus à Jocelyne et Jean-François notamment.

- Adhérons-nous ou pas à CDP et si oui, demandons nous à être administrateur ? Quelle-s position-s cela nous donnerait et avons nous envie de la ou les tenir ?

Il semblerait qu'une nouvelle rencontre/discussion avec CDP serait nécessaire avant leur prochain CA fin octobre afin de discuter de tout ça. Qui inviter ? Pierre ? Simon ? Jocelyne ?

Partager cet article

Repost 0
Publié par Guilbert de la Roustide
commenter cet article

commentaires