SAISON 21 : du 18 avril 2016 au 03 octobre 2016

Prochaine réunion le 27 juin 2016 !

 

Envie de nous écrire ?

Ecrivez à l'association ou au webmaster en cliquant ici.

 

N'hésitez pas à laissez des commentaires au bas des articles. Merci de signer d'un nom et d'un mail, ou nous pourrions supprimer vos écrits...

12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 20:56

1. Retour sur la transmission
La prise en main de la Roustide
Arrivée de Laurent depuis le 18 avril départ de Jean-François et Jocelyne fin juin.
Laurent évoque des difficultés qui ont été plus importantes que prévues notamment liées au matériel vieillissant (panne du tracteur, récolteuse à patates ne fonctionne pas, les bâches sont à changer, des fuites d’eau dans les réseaux d’arrosage), qui a occupé pas mal de temps cet été. Il y a des besoins pour les prochaines journées pédagogiques notamment pour débâcher les serres.


Les cultures :
Laurent a mis en place des cultures en plein champ, plus maîtrisable que les serres. L’espace pour cela est occupé pour l’instant à 70%. Le verger possède des variétés anciennes très bonnes. Les soucis concerne le cerisier (une seule variété et pollinisateur donc ne donnant pas de fruit lui-même). Les vignes et les kiwis sont morts, ils doivent donc être remplacés (à faire à partir de novembre). Des choix de variétés sont à faire (figuiers ?). Il faut qu'au printemps l'arrosage du verger soit installé et que soit mis en place le fumier. Il reste 2 parcelles, non exploitées, mais très lointaines, elles ne peuvent pas être utilisées en maraîchage. Hypothèse plausible : on y met des cultures pérennes (artichaut par exemple) ou des céréales (pour les poules, pour éviter d'en acheter tel qu’actuellement).


Coup d’Pousses (CDP) et les couvé-e-s :
Le gros besoin actuel est la main d’œuvre qui n’est pas assez nombreuse sur l’exploitation.
Actuellement, la Roustide produit 236 paniers, ce qui nécessite 4 salarié-e-s à temps plein. C'est la compagne de Laurent qui prépare les paniers depuis fin juin sans être pour autant salariée. Il n’y a, pour l’instant, qu’un couvé, dont le projet concerne l’arboriculture et non le maraîchage. Le calendrier de production est à jour mais si les couvé-e-s n’arrivent pas rapidement, il sera décalé...


Pierre de CDP reçoit et sélectionne les candidats pour recruter les couvé-e-s. Laurent devra s’y impliquer aussi, car Pierre n’est pas exploitant actif et donc ne peut pas aussi clairement expliquer les conditions d’une exploitation en maraîchage. Le maraîchage étant une activité particulièrement dure, ingrate, en relation au temps passé versus rémunération, il y a assez peu de candidats.


Fin octobre marque la fin du plus gros des plantations. Après, il y aura moins de boulot. Les coups de main des Amapiens qui ont été nécessaires jusque-là (en dehors des journées pédagogiques) ne pourront pas durer après cette période et ce n'est pas un modèle que nous souhaitons pérenniser.


Le Conseil d’administration de CDP :
La réunion du CA de Coup d'Pousses se tiendra le 13 septembre à 14h à la Roustide en présence de Jocelyne et Jean-François (Jocelyne est vice-présidente) : toutes ces questions y seront évoquées. Des Amapiens pourront y assister en principe. 2 personnes de Nîmes sont volontaires, 3 ou 4 de Marseille. Emilie P et Catherine R, Laurent R, Claire C...


Le CA abordera aussi la question des suites de notre financement participatif concernant les fonds prêtés pour rachat matériel de la Roustide. Laurent souligne que la mobilisation a été exemplaire, c’est une somme énorme qui a été rassemblée.


Il faudrait que la réunion du CA de CDP permette de répondre aux questions suivantes :
Quand arrivent les couvés ? Laurent doit-il embaucher ? Faut-il redéfinir le projet ? Quand et comment aura-t-il du matériel opérationnel et adapté ? Pour quel coût ? Quel rôle et place peut prendre CDP dans le projet et auprès des AMAPs ?


En cette rentrée :
Pour être à l’équilibre, il manque aujourd'hui au moins 25 paniers (le nombre d'amapiens ne pouvant être réduit afin de couvrir les charges fixes tel que le prêt par exemple). Une idée pour attirer de nouveaux Amapiens : se remettre dehors (cours Julien, comme les semaines où le centre social était fermé), car c'est très efficace. Les passants voient les légumes et nous questionnent.


Samedi 24 septembre : journée pédagogique où l’on installera un goutte-à-goutte pour améliorer l’irrigation du verger.


2. Elaboration du nouveau fonctionnement entre l'Amap et Laurent, entre l'Amap et Coup d'Pousses


L’Amap et Laurent gèrent les contrats pour cette saison. À l’avenir nous souhaiterions que CDP s'implique davantage. Ils pourraient s'occuper de la paperasse au moment du renouvellement des contrats (impression, signature, archivage).


3. Renouvellement de saison : organisation et stratégie


Laurent pense que ce n’est pas le moment de baisser les bras, au contraire, et malgré les difficultés il reste très motivé pour poursuivre. En revanche certains points ne peuvent pas durer (essentiellement le manque de main d’œuvre sur l’exploitation ) et doivent être réglés lors du CA de CDP.


Il faudra faire attention cette année à l'approvisionnement, qu'il y ait de tout pour tous et qu’il ne manque pas de légumes pour les derniers arrivants. Laurent rappelle que dans ce cas, il faut le marquer dans le cahier, et le légume manquant sera apporté la semaine suivante.


4. Relation avec le centre social


Il faut organiser un rendez-vous avec la direction et 2 Amapien-ne-s minimum et demander que la convention soit claire sur la question des périodes où le centre est fermé, car l'été prochain, il sera fermé les deux mois d'été pour travaux. Voir avec Mireille si le courrier de renouvellement est arrivé et si elle a les coordonnées de la nouvelle direction.


5. Le logo


On a reçu 4 propositions d’un graphiste. Ce point est reporté.

Publié par Guilbert de la Roustide
commenter cet article
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 17:40

Voici une petite histoire qui n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd !

Mardi matin dés potron minet, Catherine D, une amapienne de Marseille, moi et mes deux enfants, sommes partis à 5 h du matin de Marseille à la Roustide. A 6h 30, Carmen a mangé un Prince pas bio du tout, et Inaki ronflait encore dans la Citiz. Nous avons bu un café et sommes partis dans les serres avec deux ouvriers agricoles très sympas pour accrocher des filets à haricots verts. C'était détendu et pas difficile. Carmen a accroché des filets aussi. Ensuite nous avons remplacé des bâches à oignons et rencontré Jérémy,un couvé en arboriculture qui donne de son temps sur le maraîchage. On a pris des nouvelles des arbres.

Les enfants ont construit un pont avec Simeon, le fils de 12 ans de Sophie et Laurent Brunet, notre chef de culture.

Pause saucisson et fourme d'Ambert à 10H avec Mohamed et Miloud. Anael le frère de Simeon s'intéresse au tracteur et nous apporte les godets de semis : il a deux ans.

Avec Catherine, on en veut et on nous dirige vers les oignons dont nous raffolons. Il y en a des masses! On se réjouit. Par contre il faut bien les ranger après séchage. J'ai une bonne discussion en les triant par taille avec Laurent qui a été producteur en Amap dès 2004 à la rue de la Loubière. Il a même formé Jocelyne et Jean François à l'époque. Il me raconte ses déboires. Mais pourquoi lui demandais-je n'y a t il pas plus de couvés, c.a.d d'agriculteurs en devenir en maraichage: " Parce que c'est le métier le plus dur du monde. A Coup d'pouces, il en trouve en viticulture, en arboriculture mais " pas pour gratter la terre pour pas un rond.

Je me promène un peu et observe les serres de haricots sous l'arrosage. A côté des poivrons et des aubergines attendent qu'on les ramasse. Catherine part manger des fraises après les enfants pendant que je chaparde des tomates cerises sous une serre. La température monte un peu. Les ouvriers réparent une canalisation d'eau.

Midi sonne. On fait quoi Laurent? On mange… chez Jocelyn…euh non chez Laurent et Sophie où le cadre n' a pas trop changé. Canapé vert, grande table; ânes qui braient!

Et à 13h 30 on fait des semis de concombre sous le hangar avec tous les enfants. C'est Simeon qui nous explique comment faire pendant que son père fait la sieste. Les saisonniers partent aussi après s'être levés à 4 h du matin pour une journée continue.

Les enfants repartent au poulailler et on rentre à Marseille. Les enfants s'endorment. Moi aussi. Catherine accélère dans sa citiz dont elle a fait la pub toute la journée.

On aura passé une super journée, sans nos portables, sans forcer et avec l'idée que si 20 amapiens allaient gratter un peu le sol sec, ou nettoyer des oignons, la Roustide serait sauvée une fois de plus. Et l'agriculture presque.

Christophe Goby, amapien de La Roustide-Cours Julien

Publié par Guilbert de la Roustide
commenter cet article
25 juillet 2016 1 25 /07 /juillet /2016 11:17

URGENT :

la distribution de ce soir va vous inonder de tomates à coulis, donc pensez à amener

DES CABAS ET SACS EN PLUS.

À tout à l'heure.

Publié par Guilbert de la Roustide
commenter cet article
1 juillet 2016 5 01 /07 /juillet /2016 11:33

Le Journal le monde a publié aujourd'hui un article sur la transmission de la Roustide: http://www.lemonde.fr/festival/visuel/2016/07/01/ceuxquifont-dans-le-gard-une-maraichere-bio-prepare-la-releve_4961643_4415198.html

Publié par Guilbert de la Roustide
commenter cet article
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 11:25
  1. Transmission:

    1. Dernière distribution avec Jocelyne et Jean-François le 20 Juin. On fait un pot de départ. Il doit rester des cubis de vin de l’anniversaire de la Roustide. Il faut communiquer aux adhérents sur la date et leur demander d’apporter des petites choses à manger.

    2. Jérémy CROUZET (orth?), ancien stagiaire à la Roustide, va devenir le premier couvé. Son projet tourne autour des arbres fruitiers. Il va donc s’occuper du verger. Il travaillera quand même au maraîchage au moins 2 jours par semaine. Il commence le 13 juin.

    3. Pierre a lancé une annonce pour trouver des couvés en maraîchage il y a deux semaines. Il a reçu 11 dossiers de candidature.

    4. Depuis 3 semaines, 3 saisonniers travaillent sur l’exploitation pour palier le manque de couvés.

  2. Financement:

    1. Pierre Migot a demandé 20 000 euros à Nîmes Métropole. Cette demande est passée en commission et a reçu un avis favorable. Ce n’est pas sûr qu’on ait la somme entière.

    2. On envisage de faire des demandes à la Fondation de France (qui est un support de plusieurs autres fondations). Concrètement, il faut répondre à des appels à projets qui sont lancés tout au long de l’année. Notre projet rentre bien dans le cadre des projets habituellement proposés. Coup d’pousses a déjà reçu une subvention (pour un autre projet) de la fondation de France l’année dernière, mais cela ne diminue pas ses chances pour le projet actuel.

    3. Coup d’pousses envisage de créer un deuxième numéro de SIRET pour la Roustide. Elle deviendrait une entité bien séparée du reste des projets.

    4. Laurent R. nous fait part du résultat de ses nombreux courriers aux édiles. S. Royal affirme qu’elle a chaudement recommandé notre dossier, pareil pour C. Estrosi. Le chef de cabinet du maire de Martigues s’excuse, quant à lui, de ne pas pouvoir assister à l’anniversaire de la Roustide… Il faut relancer les députés écologistes des deux régions concernées (PACA et Languedoc Roussillon), ainsi que les commissaires européens. La Roustide a été enregistrée sur le registre de transparence de l’UE avant d’en être retirée, car son objet n’est pas suffisamment large ?

  3. Dossier de Presse:

    1. Correction/modification du projet envoyé par Pierre M. Fanette, Emilie, Laurent et Séverine se chargent de fournir une nouvelle version d’ici la fin de la semaine.

    2. il faut qu’on fasse un résumé court pour envoyer par email aux mécènes que l’on sollicite

  4. Communication:

    1. Facebook: il s’agit du compte de Laurent pour donner régulièrement des nouvelles de l’exploitation. Il faut faire une annonce à tous les amapiens pour qu’ils s’abonnent s’ils le souhaitent.

    2. On a décidé d’inscrire Laurent dans la liste de discussion interne (qui comprend les membres actifs). Étant absent lors de la réunion, nous verrons avec lui si cela lui convient ou s'il préfère un autre type de communication avec l'amap. Séverine doit modifier les paramètres pour qu’on puisse plus facilement répondre uniquement à la personne qui écrit et pas seulement à toute la liste.

    3. Il faut faire en sorte que les compte-rendus édités via gmail soient accessibles avec le lien sans avoir besoin de se connecter. On va refaire un essai avec ce compte-rendu.

  5. Logo:

Jusqu'à maintenant, les graphistes qui s’étaient proposés n'ont pas donné suite. Max va demander à son ami Xavier de nous faire quelque chose sur la base du cahier des charges établi il y a plus d’un an et des logos issus du concours.

  1. Points à mettre à l’ordre du jour de la prochaine réunion:

  • organisation des prochaines journées pédagogiques

  • discussion avec Laurent pour savoir comment on gère les différentes tâches liées à la distribution (feuilles de signature, écriture des panneaux indiquant le nombre de légumes par panier, …) et globalement définir la nature de notre partenariat.

  • rediscuter des paramètres de la liste de discussion. Est-ce que c’est mieux que par défaut on réponde à la liste et qu’il faille copier l’adresse de l’expéditeur quand on ne veut répondre qu’à lui, ou qu’on réponde à l’expéditeur par défaut et qu’il faille faire répondre à tous pour répondre à la liste?

Publié par Guilbert de la Roustide
commenter cet article
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 11:14

Bonjour à tous!
Le restaurant les Ondines, l’Association végétarienne de France, La Fédération nationale des Jardins familiaux et collectifs organisent une soirée Thématique " Mieux vivre et consommer autrement " le Vendredi 1er Juillet 2016 à partir de 17h30 au cinémas Les Variétés.

Au programme de la soirée:

* A partir de 17h30 (espace bar) : Stands d’information et espace de rencontre et de discussions ouvert à tous
* 19h00 à 20h30 (espace bar) : Buffet bio végétarien avec le restaurant associatif Les Ondines.
* 20h30 (salle de projection) : Séance spéciale du Film “Le Potager de mon grand­-père” de Martin Esposito suivie d’un échange avec le public en partenariat avec l’AFV L114
* 22h30 (espace bar) : le dessert !

Le film (tarifs habituels du cinéma) -places en vente dès le lundi 27 Juin en caisse du cinéma-

Repas complet pour 10 € . Réservation indispensable :
Par mail à reservation@lesondines.bio / Par téléphone : 09.73.133.133

Avant la séance, le menu Méli Mélo des mets des Ondines :
- Terrine de Légumes Provençale
- Taboulets Libanais
- Falafels Égyptiens
- Cake Tofu au sésame
Après la séance, le Dessert:
Crumble croquant à la pêche et lait d'amande

Boissons en supplément au bar des Variétés.


"Le Potager de mon Grand‐Père" de Martin Esposito (Durée : 1h20)

Retour aux sources et au rythme des saisons, Martin Esposito redécouvre l’importance et la richesse intergénérationnelle pour apprendre l’agriculture familiale simple et joyeuse avec son Grand-père.

Le film nous émerge dans une histoire d’amour d’un potager qui se construit jour après jour. Une véritable célébration du monde végétal et d’une cuisine végétarienne saine et riche en saveurs.

* * *

L’ Association végétarienne de France partenaire de ce documentaire, en collaboration avec Le Restaurant associatif des ondines, la fédération nationale des jardins familiaux et collectif de Marseille et le cinéma les Variétés, vous invitent à partager une soirée sur le thème de l’amélioration de la santé publique et du mieux vivre et consommer autrement.

Une journée qui sera animée par des acteurs associatifs et citoyens. Elle a pour but de créer des liens pour mettre en œuvre collectivement des initiatives citoyennes locales dans nos territoires.

Cet évènement est placé sous le signe de l’échange et de la convivialité. La journée sera aussi agrémentée de rencontres inter­associatives, d’espace de détente et de discussion libre, d’un coin boissons et restauration bio.

Nous invitons toutes les personnes qui en ont envie, à venir échanger avec nous leurs expériences, leurs savoirs et savoir­-faire, en vu d’initier et de concrétiser des projets novateurs sur les territoires.

C’est l’occasion de revoir notre système, économique, sociétal, politique, environnemental, énergétique, éducatif, en prenant conscience qu’on ne peut pas consommer toujours plus sur une planète aux ressources limitées.

Publié par Guilbert de la Roustide
commenter cet article
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 15:31
La fête des 10 ans !

Salut à toutes et tous,

Sur des airs de Connemara, ce beau weekend des 10 ans de La Roustide s'est achevé !

Malgré l'orage et un sound system particulièrement performant, nous avons fait plein de belles choses comme apprendre à faire des semis, dépolluer un champ, nettoyer le poulailler. Nous avons aussi participé à un concours de pétanque endiablé (brillamment remporté par Laurent et son fils), dansé, joué avec les jeux de la Cabane à jeux et j'en passe !

Bref, c'était chouette.

Voici quelques photos sympas prises par Françoise !

La fête des 10 ans !
La fête des 10 ans !
La fête des 10 ans !
La fête des 10 ans !
La fête des 10 ans !
La fête des 10 ans !
La fête des 10 ans !
La fête des 10 ans !
La fête des 10 ans !
La fête des 10 ans !
La fête des 10 ans !
La fête des 10 ans !
La fête des 10 ans !
La fête des 10 ans !
La fête des 10 ans !
Publié par Guilbert de la Roustide
commenter cet article
18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 14:30

12 personnes présentes
Ordre du jour :

1. Adhésion à l'association

2. point sur la transmission de La Roustide

3. La fête du 28 mai 2016

4. logo

5. Ag de la Nef

1. Adhésion à l'association

Lors de l’Ag du 04 avril 2016 le bilan financier à fait ressortir un déficit de 200 euros. Pour redresser le bilan plusieurs propositions ont été faites dont l’élargissement des cotisations à chacun des co-paniers dans le cas des partages de panier car les deux personnes participent au fonctionnement de l’asso, peuvent avoir deux voix lors de votations de l’asso, bénéficient des propositions d’activités et cela peut paraître normal qu’elles participent donc au financement de ses frais (assurance, bus, loyer etc ).
Cette décision devait être rediscutée et votée aujourd’hui et nous avons élargi la question à l’ensemble des personnes qui viennent chercher un panier (famille, co-panier, colocation, etc.) pour des raisons juridiques (assurance, droit de vote aux assemblées générale, etc.) et d’équité.
Nous avons décidé de traiter cette question en consultant les amapiens c’est pourquoi un sondage sera bientôt proposé (Max et Julien). Voici une première ébauche du questionnaire :
· Oui ou non à une adhésion par co-panier ?
· Si oui, sous quelle forme :
o une adhésion à 15€ par personne ?
o une adhésion à 15€ par panier puis une adhésion dégressive par personne partageant le panier ?
Nous allons également envoyer un mail d’incitation (Max et Julien) pour sensibiliser et inviter les amapiens à adhérer à l’association en plus grand nombre pour réduire notre déficit.

Il a été également proposé qu’une liste des personnes présentes pendant les journées pédagogique soit dressée avant le début des ateliers pour pouvoir s’assurer que tout le monde soit bien adhérent. Cela correspond aussi à la couverture d'assurance pendant les ateliers. Une adhésion à prix libre pour la journée sera donc proposée à la personne.

2. Point sur la transmission de la Roustide

Nous avons récolté 83 600€ de prêts et 6500 € de dons. Il nous manque encore 60 000 €, la partie est encore loin d’être gagnée. Nos paysans vivent des moments difficiles il faut les soutenir encore. Pour le moment nous avons une seule personne (« couvé ») qui s’est engagée en formation avec Laurent Brunet notre coordinateur de projet. Cette personne commencera à travailler sur l’exploitation le 09 mai 2016. Quatre autres personnes se sont montrés très intéressés lors de la visite pendant le weekend Portes Ouvertes du 23-24 Avril dernier. D’ailleurs, 200 personnes ont visité la ferme, ça était une journée bien chargé pour Jocelyne, Jean François et Laurent. Des rendez vous avec chacun de candidats pour évaluer leurs projets sont programmés.
Pour récolter encore des fonds nous avons envisagé de contacter de potentiels grands donateurs autour de La Roustide comme : Carrefour Jonquière-st-Vincent, Véolia, la RTE, Clacia, Total, BRL Rhône, etc. (Maxime va prospecter cette semaine)
Une coordination avec la chargée de communication de Coup D’Pouces (Catherine Guirandet?) va se mettre en place. Max va l’apeller cette semaine.
16400 euro sont encore disponible pour des prêts. On va peut être relancer anciens et nouveaux adhérents, mais aussi les Cigales, Club d’Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l’Epargne Solidaire, de PACA et Languedoc-Roussillon (http://cigales.asso.fr/) et MELIES (http://www.melies.fr/) Business Angels est une association qui réunit plus d’une centaine d’investisseurs dans le but de financer et d’accompagner des entreprises de la région Languedoc-Roussillon à fort potentiel de croissance. Francesca est volontaire pour les démarcher.

3. La fête du 28 mai 2016
·
Catherine Raybaud va faire un panneau pour haranguer les foules lors des distributions. VENEZ NOMBREUX !
· Pour le transport Francesca va proposer un Framadate pour organiser le covoiturage pour le weekend. Le lien sera diffusé sur le site et par mail par Maxime. Nous avons besoin de connaître le nombre de personnes pour organiser au mieux l’évènement
· Pour la nourriture, chacun amène de quoi manger et de quoi boire pour le samedi soir et le dimanche matin et on partage comme d’habitude ! Un barbecue est disponible sur place
· Pour les couchages, il sera possible de camper, Jocelyne et Jean-François ont aussi une chambre et une caravane. Si il manque du matériel certains amapiens pourront en prêter.
· Pour l’animation :
o une tombola sera organisée, les fonds seront reversés à Coups d’Pousses. Les lots seront amenés par les participants eux mêmes. Le prix du billet sera de 5€. Nous en vendrons lors des distributions du 09, 16 et 23 mai.
o Nous allons également louer des jeux (5 jeux à 10 euros le jeu) à la Cabane à Jeux.
o Pétanque, molkky, etc. seront à disposition pour mesurer notre habilité.
o Alain projettera un film d’une heure qu’il a réalisé sur la permaculture !
o Amenez vos instruments de musique et toutes autres bonnes idées.


4. Logo
En
l’absence de Séverine, nous n’avons pas débattu sur le sujet.


5. AG de la nef
Mi
reille va répondre au questionnaire de préparation à l’AG de la Nef (notre banque). L’objectif est d’être acteur de notre banque pour orienter les décisions prises pour développer la structure, etc.

Publié par Guilbert de la Roustide
commenter cet article
5 mai 2016 4 05 /05 /mai /2016 19:36
Fête des 10 ans à la Roustide le 28 mai

Bonjour à toutes et à tous,

Vous êtes ou avez été nourri-e-s par les paniers de Jocelyne Fort et Jean-François Mallet.
Nous vous invitons donc à venir participer aux 10 ans de notre Amap à la Roustide le samedi 28 mai 2016(journée et soir). Nous fêterons nos 10 ans, le départ de Jocelyne et Jean-François, mais aussi la transformation de la ferme en couveuse agricole !

Le programme des festivités est le suivant :
Tombola solidaire pour donner encore un petit coup de main à Coups d'Pousses (les participants amènent les lots à gagner), projection d'un film sur la permaculture réalisé par un de nos amapiens, jeux en tous genres, initiation à la taille des arbres fruitiers, désherbage d'une serre par traction animale, etc.

Venez avec de la nourriture et des boissons à partager. Celles et ceux qui aiment camper, venez avec vos tentes ! Celles et ceux qui aiment jouer, venez avec vos jeux préférés ! Les instruments de musique sont aussi les bienvenus !

Pour organiser le covoiturage, c'est ici : https://framadate.org/UfikGIZWeYUbOG8T

RAPPEL IMPORTANT : nous avons besoin de vous et de vos réseaux pour assurer la transmission de la Roustide.
En effet, nous avons déjà reçu 83 600 € de prêts et 6 549€ de dons. Il nous manque donc encore 60 000€ pour pouvoir aider Coups d'Pousses à racheter le matériel de la Roustide. Comme cela a été expliqué lors de notre assemblée générale, si nous n'arrivons pas à rassembler une somme suffisante pour que les banques acceptent de prêter le complément, Jocelyne et Jean-François seront impactés à très court terme : en effet ils n'auront plus de revenus à partir du mois de juin.
Nous nous permettons donc de vous refaire passer le lien vers notre campagne d'appel aux dons via Helloasso :
https://www.helloasso.com/associations/coups-d-pousses/collectes/coups-d-pousses-pour-la-roustide-ferme-bio-100-amap
Prêter étant aussi utile que donner, vous trouverez ici la convention de prêt, à renvoyer en 2 exemplaires à la Roustide, avec votre chèque et un RIB pour être remboursé. Faites passer l'info autour de vous !

Nous comptons sur vous. Venez fêter avec nous cette belle aventure le 28 mai 2016 !
P.S. Il est possible que nous soyons très nombreux-ses pour cette fête un peu particulière. Pour faciliter au mieux l'organisation, merci de prévenir par retour de mail si vous pensez pouvoir venir !

Publié par Guilbert de la Roustide
commenter cet article
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 15:24

Bonjour à toutes et tous,

Lundi prochain (le 02/05/2016), nous nous réunissons comme tous les mois pour gérer les affaires courantes de notre AMAP.

Nous allons notamment statuer sur la question suivante : les personnes qui partage un paniers (co-paniers) doivent elles payer deux cotisations ?. Cette décision sera soumise au vote des personnes présentes. Voici l'ordre du jour qui pourra encore évoluer dans la semaine :

- Cotisation pour les co-paniers
- Point sur la transmission de La Roustide vers coups d'Pousses
- Point sur les prêts et les dons
- Organisation de la fête des 10ans de notre AMAP qui aura lieu le 28 mai 2016 à la Roustide
- Conception d'un Logo

Bonne semaine et à Lundi

Guilbert de la Roustide

Ps : Nous avons déjà collecté 6349 € sur notre campagne Helloasso ! il reste encore 31 jours voici le lien: https://www.helloasso.com/associations/coups-d-pousses/collectes/coups-d-pousses-pour-la-roustide-ferme-bio-100-amap
Continuez à le partager !

Publié par Guilbert de la Roustide
commenter cet article